2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 12:13

Kuhn-Survie.jpg Résumé de l'éditeur

Le stagiaire se caractérise par son insignifiance. On lui demande d’être corvéable à merci, mais pour le reste personne ne lui prête attention. Passant facilement inaperçu, le stagiaire est ainsi un parfait assassin en puissance. C’est la raison pour laquelle, depuis une dizaine d’années, John Iago enchaîne les stages en entreprise afin d’éliminer les cibles qu’on lui assigne : quelle meilleure couverture, en effet, pour un tueur à gage ? Ainsi vient-il tout juste de rejoindre l’un des plus grands cabinets d’avocats new-yorkais avec pour mission d’assassiner un des associés.

À ses heures perdues, John a décidé d’écrire un Guide de survie à l'intention des jeunes stagiaires, illustré d’exemples tirés de sa propre expérience. Ce qui lui permet de donner quelques précieux conseils aux nouvelles recrues de Human Resources, Inc, la mystérieuse organisation qui l’emploie, spécialisée dans l’entraînement et le placement des « stagiaires ». 

Le problème, c’est que John n’est plus au top de sa forme. À chacun des trente-quatre meurtres qu’il a commis, quelque chose est mort en lui. Et, alors que l’heure de se retirer du jeu a sonné, la mission qu’on lui a confiée va s’avérer la plus dangereuse et la plus inattendue de toutes.

 

Mon avis

Une lecture sympa, agréable. On s'attache à ce tueur à gages bientôt à la retraite qui nous raconte sa vie via ses multiples contrats et qui va s'humaniser au fur et à mesure.

Et surtout vous ne regarderez plus jamais vos stagiaires du même oeil !

Partager cet article

Repost 0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 11:29

les-thermes-du-paradis.jpg Résumé de l'éditeur

Adèle Reverdy est une jeune femme pleine de complexes et, pour comble de malheur, les hommes la fuient dès qu’elle avoue son métier de croque-morts.

Mais sa vie va changer le jour de ses trente ans. Parmi les invités venus à la fête organisée par sa sœur, il y a Léo, ancien trapéziste devenu aveugle à la suite d’un accident puis masseur aux Thermes du Paradis. Un soleil noir dans la vie d’Adèle qui, aidée de sa meilleure amie Leila, talentueuse thanatopractrice, va tout faire pour conquérir le cœur de Léo.

Un roman plein d’humour et de tendresse où l’on découvre que l’on ne voit bien qu’avec le cœur et que l’essentiel est invisible pour les yeux.

Mon avis

Qu'il est choupinou ce livre ! Une lecture agréable, positive ! une belle histoire d'amour (suis dans ma période romantique, je crois :p).

Allez-y ! vous passerez un très bon moment et en ressortirez avec le sourire ! 

Partager cet article

Repost 0
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 11:09

viking_qui_voulait_hd.jpg Quatrième de couverture

Sur une île du sud de la Suède au Xe  siècle, un homme vit seul à la ferme avec ses deux fils. Le chemin de ceux-ci est tout tracé : naviguer au loin, pour guerroyer au-delà des mers à l’Ouest, ou pour faire commerce sur les voies fluviales de l’Est.
De l’autre côté de la Baltique, à Kiev, vivent un marchand de soie et sa famille. Radoslav rêve de devenir soldat, sa sœur Milka est une jeune fille raffinée qui joue avec ses deux esclaves : Petite Marmite et Poisson d’Or. Mais la belle ville d’Orient est sur le point de tomber aux mains des pillards. Milka et Radoslav trouveront refuge auprès de rustres navigateurs venus du Nord.
Dès lors le destin des deux familles sera à jamais mêlé.
Du suspense, de l’amour, du sang, des combats, et même de la poésie — eh oui, les Vikings étaient aussi de formidables poètes !

 

Mon avis

Moui ... sympa... Un bon petit roman historique au temps des Vikings. J'ai regretté, par moment, que l'histoire humaine et d'amour (puisque bon, il est un peu vendu comme ça) soit juste effleurée.

Partager cet article

Repost 0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 14:47

femme-au-carnet-rouge.jpgQuatrième de couverture

Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S'il ne contient plus de papiers d'identité, il recèle encore une foule d'objets qui livrent autant d'indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum. Désireux de la retrouver, l?homme s'improvise détective. À mesure qu'il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies. Orchestrant avec humour coïncidences et retournements de situation, Antoine Laurain signe une délicieuse comédie romantique qui rend hommage au besoin de merveilleux sommeillant en chacun de nous.

 

Mon avis 

Qu'il est choubidou ce livre !  C'est frais, c'est léger, c'est positif, c'est romantique, c'est pour toutes celles qui rêvent  de lire une jolie histoire d'amour et qui désespèraient depuis "le mec de la tombe d''à côté" !

Partager cet article

Repost 0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 13:20

L-instant-precis.jpgQuatrième de couverture

Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Pour survivre, Kyle se jette à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.

Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens… » 

Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

 

Mon avis

Soit vous ne commencez jamais ce livre et vous voyez vos amis, votre conjoint, vos enfants. Soit vous le commencez et vous abandonnez toute vie sociale pendant quelques jours ! Une lecture addicitive, facile même si le thème abordé ne l'est pas. Certains diront que c'est une lecture de filles et bah oui et ça fait du bien ! c'est romantique, c'est émouvant ! C'est une belle découverte ! 

Partager cet article

Repost 0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 12:58

sans-faille.jpg 

Quatrième de couverture

Ils sont cinq. Cinq amis, la trentaine, qui se retrouvent après plusieurs années pour une randonnée dans les Pyrénées, le temps d'un week-end. Romuald, le gamin des cités à qui tout a réussi, a invité Théo, Dorothée, David et Juliette dans son luxueux chalet. Mais la montagne lui est-elle aussi familière qu'il l'a laissé croire? Le groupe s'égare, d'anciennes inimitiés ressurgissent, les secrets de chacun se font jour. Jusqu'au drame. Impensable. Imprévisible ? C'est du moins ce qu'il croient, au début...

 Connaît-on vraiment ses amis ? Le nouveau roman de Valentin Musso nous plonge au cœur d'une histoire vertigineuse et fascinante.

 

Mon avis

J'aime lire du Musso ! Attention, du Valentin, pas du Marc Guillaume !

Imaginez le film "les randonneurs" mais en plus sanglant, en plus psychologiquement dramatique ! vous avez "Sans faille" et vous allez passer un super bon moment !!! un polar efficce !

Partager cet article

Repost 0
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 12:45

le-messager.jpgQuatrième de couverture

Ed Kennedy, dix-neuf ans, chauffeur de taxi, a peu de raison d’être fier de sa vie : son père est mort d’alcoolisme, il est désespérément amoureux de sa meilleure amie, Audrey, et il partage un appartement délabré avec le Portier, son chien, fidèle mais odorant. Il n’a pas grand-chose d’autre à faire que conduire son taxi, jouer aux cartes et boire avec ses amis aussi perdus que lui. Mais un jour, il découvre un mystérieux message dans sa boîte aux lettres : un as de carreau où sont inscrites trois adresses. 
Que signifie cette carte ? Que va-t-il trouver à ces adresses ? Pour Ed, c’est le début d’une enquête qui va le conduire de mystère en mystère à travers la ville et l’amener à aider les gens qu’ils rencontrent, avec une obsession en tête : qui lui envoie ces messages ? Ed pour y répondre se voit ainsi forcé de se dépasser et à son tour nous questionne : et si nous vivions tous en dessous de nos capacités ?

 

Mon avis

Markus Zusak est l'auteur du formidable "La voleuse de livres" que si vous ne l'avez toujours pas lu, je ne vous parle plus ! (le film vient de sortir, mais je ne sais pas ce qu'il vaut ...). il commet ici un autre roman tout aussi particulier, plus positif (c'est pas difficile ..) d'où l'on ressort avec une question "et si nous avions tous une mission à remplir ?". et si finalement la vie d'Ed n'était aps si ratée que ça ? 

à lire !!

Partager cet article

Repost 0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 12:58

vieux-raleur.jpgQuatrième de couverture

« Ove et le chat se sont rencontrés un matin à six heures moins cinq. Le chat a détesté Ove sur-le-champ. Le sentiment était plus que réciproque »

Dans le lotissement où il vit depuis quarante ans, Ove est connu pour être un râleur de la pire espèce. Mais depuis qu'il est sans travail, il se sent seul et inutile. Il erre dans sa maison, fait des rondes de quartier pour relever les infractions des habitants. Jusqu'au jour où, las de cette routine, il décide d'en finir. Corde au cou, debout dans le salon, il est prêt à passer à l'acte...
C'est sans compter l'arrivée de nouveaux voisins et d'un chat abandonné. Interrompant involontairement ses tentatives de suicide, ceux-ci vont peu à peu pousser Ove dans ses derniers retranchements et le ramener à la vie !
Tel un chat de gouttière amoché et craintif, à la fois drôle et touchant, Ove réveille l'instinct protecteur qui sommeille en chacun de nous. Mais attention, il griffe !

 

Mon avis

Mais c'est qu'on s'y attache à ce bon vieux Ove tout bougon qu'il soit !  

C'est léger, c'est tendre, c'est émouvant, c'est drôle, c'est positif ! que du bonheur quoi ! Vous passerez un bon moment et vous ressortirez de cette lecture avec le sourire !

Partager cet article

Repost 0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 07:08

la-premiere-chose.jpgQuatrième de couverture

 

Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, en marcel et caleçon Schtroumpfs, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte. 
Face à lui : Scarlett Johansson. 
Il a vingt ans, il est garagiste. 
Elle en a vingt-six, et elle a quelque chose de cassé.

 

Mon avis

Comme beaucoup de monde j'avais adoré "La liste de mes envies" et j'ai sautillé sur place quand on m'annoncé un nouveau Delacourt ! Me suis précipitée pour le lire et autant, je pense, il sera difficile de retomber dans la magie du roman précédent autant celui-ci m'a touchée :)

C'est la rencontre, pendant une semaine, de 2 cabossés de la vie. L'une prisonnière d'un corps qui ressemble tant à celui d'une célébre actrice et qui ne demande qu'une chose : qu'on l'aime pour elle et non pour ce corps ; lui, prisonnier de son enfance perturbée, qui vit une petite vie tranquille en Picardie. Leur rencontre m'a touchée, leurs souffrances aussi. L'auteur nous décrit tout ça avec tendresse, gentillesse et humour.  J'ai beaucoup aimé ses appartés géographiques, culturelles, etc. Ce fut, pour moi, la petite touche en plus :)

 

Un moment agréable :)

 


Partager cet article

Repost 0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 19:37

autorisation-de-pratiquer.jpgQuatrième de couverture

Les copains des maisons de campagne, un jeune homme confronté à la lâcheté, un père divorcé qui s'inscrit à un jeu télévisé pour conquérir ses enfants, une jeune femme qui sacrifie tout pour courir le marathon, un bobo parisien qui contemple le monde dans un restaurant japonais. Au cours de ces nouvelles, du coeur de la ville au coeur de la campagne, Franck Courtès déroule le fil ténu de nos vies. 
Il dit avec maestria ces tremblements de terre intimes et silencieux qui font basculer chacun de ses héros et qui les rendent si fragiles.

 

Mon avis

Je ne suis pas fan des recueils de nouvelles. Mais j'ai quand même tenté celui-ci (comme quoi hein ;)) et je n'ai pas regretté même si elles sont inégales. L'auteur nous entraîne dans sa vision de la vie, avec une grande part d'autobiographie, il me semble. Des personnages récurrents, la présence très forte de son père décédé, le métier de Franck Courtés est aussi très présent : photographe. Une plongée dans ses souvenirs bons et mauvais (la pêche au brochet...), beaucoup de tendresse mais aussi des nouvelles fortes qui perturbent et qui donnent à réfléchir (Raciste ?), le choc des cultures, des catégories sociales. Pas mal de choses intéressantes, bien écrites.

Un 1er livre à découvrir. 

Partager cet article

Repost 0

Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr