9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 09:35
Quatrième de couverture

J'ai onze ans, et je vis dans une famille complètement tordue. Heureusement qu'il y a mon frère Maxence. Lui, c'est mon manuel de savoir-survivre. Le soir, on ferme nos oreilles à double tour, pour ne plus entendre les cris de nos parents qui se disputent. Croyez-moi sur parole, la vie, c'est pas pour les enfants. Maxence a préféré partir au Pays sans Adultes. Moi, j'ai voulu le rejoindre, mais je me suis trompé de chemin. Avec mes nouveaux amis, Valentine et Hugo, on a beaucoup discuté et on s'est fait une promesse : quand on sera grands, on prendra tous les enfants malheureux dans nos filets, et on ne les relâchera que quand ils sauront vraiment nager. Promis, juré.

Mon avis

Chez les filles et les Editions Anne Carrière m'ont fait parvenir ce roman. Je ne le regrette absolument pas. Merci à elles !
Je l'ai dévoré en 3 nuits, son histoire ne me quittait pas même quand le livre était refermé.
Le thème est dur : la violence familiale ; un père alcoolique, au chômage ; une mère qui ne sait plus comment s'en sortir et qui devient passive, sous les coups ; un grand frère Maxence qui donne de la couleur à ce monde si noir ; un grand frère avec une grande imagination, qui emmène Slimane, 11 ans, dans ses rêves pour lui faire oublier les cris, les coups, la terreur. Mais un grand frère qui, finalement, abdique, ne croit plus en la vie et part pour le Pays sans Adultes. Pour Slimane, c'est l'écroulement de son monde. Il se retrouve face au Démon, son père, seul. Il décide de rejoindre son frère mais est sauvé à temps. Il se retrouve dans un hôpital pour réapprendre à vivre. Il croise Valentine, Hugo, Sabrina, Romain, Marguerite. Tous blessés de la vie et ils réapprennent ensemble.
La première partie du roman est dur, très dur. Un peu longue aussi à mon goût. Toutes les métaphores possibles sont employées pour comparer le Démon et le monde idéal. Le noir contre les couleurs. La mort contre la vie. C'est très poétique, très beau mais je finissais par me demander si le roman n'était que ça. Et brusquement, on tombe dans la souffrance de Slimane, son incompréhension.
La suite du roman est empli d'espoir. On sent Slimane revivre, ses amis revivre et les couleurs reviennent, celles dont Maxence parlait.
Ce livre m'a fait sangloter deux ou trois fois tellement l'émotion, que je ressentais, était forte.

Je vous le recommande fortement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

René 20/12/2008 00:20

Le petit poète déambule parmi les manifestations essentielles de chacun (e)… il s’enquiert de toute lumière…et vous convie au partage des émotions…Amicalement.
Passez d’excellentes fêtes, amicalement, René.

Isa 15/12/2008 15:08

merci pour ce billet. Celui je le note, il est dès à présent dans ma LAL 2009

Anne 16/12/2008 11:53


à lire en premier ;))


Karine :) 13/12/2008 17:43

Je lis rapidement ton billet... je le commence tout à l'heure!  Mais vu que tu as eu un coup de coeur, c'est encourageant!

Anne 14/12/2008 11:04


Très bonne lecture ! Et j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :)


Constance 36 11/12/2008 21:27

Adoré moi aussi, mais c'est surtout la petite voix pleine d'humour de Slimane qui m'a marquée.

Anne 14/12/2008 11:04


J'aurai plutôt penché pour de la naïveté, pour ma part :)


Xoumi 10/12/2008 02:28

Cette présentation me donne énormément envie de lire ce livre. Je vais essayer de me procurer un exemplaire au plus vite. Merci Anne pour cette découverte !

Anne 10/12/2008 11:31


Merci à Chez les filles et aux éditions Anne Carrière qui me l'ont fait découvrir. Et surtout un grand merci à Ondine Khayat d'avoir écrit un si beau livre :) Je n'ai fait que donner mon avis
:)
Le roman est sorti en octobre, tu devrais pouvoir le trouver facilement dans ta librairie préférée ;)
Très bonne lecture à toi aussi, Xoumi.


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr