14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 21:13
Résumé
Une annonce immobilière dans Libé, Un vieil homme qui entasse les journaux de sa vie. Deux mômes qui apprennent à vivre ensemble. Des petits hommes verts chargés de nettoyer Paris...

Mon avis
Truculent !! L'auteur joue avec les mots, les situations, les descriptions de Paris, rien que de penser à ce chauffeur  de taxi fan de Cloclo, je souris.
On s'attache à ces personnages, ces jeunes qui veulent comprendre leur vieux  voisin, qu'ils vont rechercher à l'hôpital après qu'il fut expulsé de son appartement. Ce voisin qui vit dans le mensonge, qui ne leur raconte que des mensonges, mais comment lui en vouloir ? Les voisins cupides, la concierge, un roman à elle seule, la scène dans le café auvergnat ... Tout est truculent dans ce livre !

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 21:07
375873.jpgRésumé
Que tous les criminels de la galaxie tremblent : le célèbre Dr. Urth, extraterrologiste émérite, mène l'enquête : quatre brillants chercheurs, anciens camarades d'université que la vie a séparés, se retrouvent lors d'une convention d'astronomie interplanétaire. L'un d'entre eux, sur le point de révéler une découverte extraordinaire, meurt brutalement en emportant son secret...

Mon avis
Quand on ne sait pas quand ce livre a été écrit, on se dit qu'Asimov flirte sur la mode des enquêtes policières actuelles. Cependant, il a écrit cette histoire en 1954, c'est donc lui le précurseur. Il sera beaucoup plus connu par son cycle sur les Fondations.
Pour revenir à mortelle et la nuit et chante-cloche, les deux histoires de ce livre, perso je me suis dit que la situation pouvait être transposée à n'importe quelle époque, dans n'importe quel lieu et avec n'importe quel personnage, on s'attache quand même au Dr Urth, un peu Columbo, un peu Monk. Je vais peut être essayer de m'en trouver d'autres tiens ...
Ah ces histoires se passent, comme vous l'avez surement compris dans le résumé, dans le futur. C'est aussi ce qui fait leur originalité.
A lire en vacances, ou dans le train.

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 21:01
338769.jpgRésumé 
" Pour qui serait atteint de morosité - affection fréquente pendant le mois le plus court de l'année -, nous lui conseillerions fortement de prendre à jeun ces quelques pilules " copiques ". L'effet est immédiat : sept brèves nouvelles, autant de dangereuse grenades dégoupillées qui éclatent au visage sans crier gare, laissant sur les lèvres un rictus incrédule. Sept fables d'une somptueuse ignominie, d'une funèbre jubilation. Dac, Péret, Forneret, Cami, on cherche en vain des zones familières à ces sarcasmes toxiques. La filiation est rompue. Pas de Copi conforme. Aucun enlisement de procédure, ni précaution, ni préambule ; sur-le-champ, la démesure pernicieuse. Ces petites pépites d'humour infâme que nous tenons au creux de la paume n'ont pas d'histoire, elles ont le prix de leurs éclats. "

Mon avis
Space, ça se lit vite,  7 nouvelles très courtes mais space, voilà ce qu'il m'en reste :p Gore parfois, ignobles aussi... Une vision de la société ? possible :p
Je vous laisse juge.

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:59
336534.jpgRésumé 
"L'art, le Grand Art, ne m'avait jamais accueilli. Mais bientôt, des visiteurs du monde entier m'admireraient sans le savoir derrière le nom de Magritte, de Delvaux, et de tant d'autres. " Un artiste inaccompli, menant une vie solitaire sur les sables du Nord, va se révéler, par un enchainement - de circonstances presque fortuites, un faussaire génial et prolixe...

Mon avis 
L'histoire, la confession d'un raté raconté par lui même et revendiquée comme telle surtout !  Il est un raté, et il l'assume ! On se prend d'affection pour ce peintre raté, embringué dans des affaires pas très claires mais il trouve toujours des excuses pour ne pas condamner ses comparses qui le flouent allègrement. Il se justifie toujours de ses choix, faisant passer sa fille, ses amis avant lui même, avant  ses envies, ses désirs. On a du mal à le condamner malgré ses actes ... A la rigueur on se demande quand il va réagir et surtout comment ...
Il a ses moments de gloire  à son tour, en tant que copiste, que faussaire mais aussi comme peintre enfin reconnu mais cela dure t-il ? ;)
Le vrai est-il du faux  ou le faux est-il du vrai ? ;)
J'ai bien aimé ce livre, ça se lit tout seul. Il est très bien écrit et on ressent bien les émotions du peintre (texte écrit à la 1ere personne). Petit roman agréable à lire.

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:57
336521.jpgRésumé
Comment faire face à une révélation surprenante et à une disparition inattendue en 48 heures ? Ce sont pourtant deux évènements importants qui arrivent en même temps dans la vie de Will Klein lorsqu'il devra retrouver son frère Ken et sa fiancée Sheila Rogers. "Il est vivant", a murmuré la mère de Will, sur son lit de mort, à propos de Ken, disparu onze ans plus tôt, après avoir été accusé du viol et du meurtre de leur voisine Julie Miller. Le choc est terrible pour Will qui découvre une photo de son frère datant de quelques mois. Convaincu de son innocence, il a compris et accepté sa fuite depuis longtemps. Au lendemain de l'enterrement de sa mère, Sheila disparaît en laissant un mot : "Je t'aimerai toujours." Stupéfait, il appelle son ami Carrex, ex-délinquant, devenu professeur de yoga, pour l'aider à rechercher les deux personnes qu'il aime le plus au monde. Mais il affrontera sur son chemin la fourberie d'un agent du FBI, plutôt trouble ainsi que la perversité, la violence et la pure méchanceté de deux anciens amis de son frère, sans parler du troublant passé de Sheila. En quoi leurs histoires sont-elles liées ? Le "gentil Willy" sera-t-il prêt à regarder en arrière en prenant le risque de ne pas aimer ce qu'il y trouvera ?

Mon avis
Moins prenant  que "ne le dis à personne " du même auteur. Même si je l'ai lu assez rapidement quand même ;) Si vous pensez encore que le monde est soit noir soit blanc, vos a aprioris risquent de sauter là .. les méchants ne sont peut être pas toujours si méchant que cela et les gentils pas si gentil que ça ! Quant à la fin, bah je ne l'ai pas vue venir justement !
Plein de rebondissements qui font qu'à chaque fin de chapitre on se jette sur le suivant, pour savoir ...
A lire durant vos vacances ;)

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:55
327542.jpgRésumé
Ta qu'as appris à lire, Milo, te pourrais trouver bérède meu qu'un failli travail de commis. " Emile ne l'entend pas ainsi; lui qu'on dit l'enfant d'une fée, élevé par un prêtre ouvert aux idées nouvelles, s'engage comme saisonnier dans une ferme de la plaine de Luçon. Nous sommes en 1792. Dans le bocage vendéen ulcéré par la Constitution civile du clergé, agité par une aristocratie crispée sur ses privilèges, la révolte couve... Cornuaud, lui, rentre au pays. Deux ans qu'il s'est embarqué sur un négrier. La Guinée, le Bénin, puis Saint-Domingue. Retour à " la Fosse " auprès d'une pègre nantaise qui s'investit désormais dans le club révolutionnaire Saint-Vincent. Les temps ont changé. Lui aussi, d'ailleurs. Une sorcière vaudou l'a enjominé pour avoir violé une captive africaine... A Paris, la rue est en ébullition. Mais derrière les affrontements œuvre une société secrète, la secte de Mithra, dont les maîtres demeurent dans l'ombre. La trilogie de L'enjomineur s'inscrit entre Paris, Nantes et la Vendée, de 1792 à 1794. Au roman historique se mêle la fantasy, à l'engrenage des événements la quête et le combat contre les forces du mal. 

Mon avis
Un roman historique, je ne pouvais pas passer à côté  ! La fantasy, j'aime pas trop en général mais là j'ai bien aimé.  On y découvre (ou re découvre) la vision du "peuple" face aux évènements révolutionnaires, la révolte vendéenne vue de l'intérieur, les "enjomineries" ... Par contre, j'ai eu du mal à finir le 3eme tome, histoire trop longue ? je sais pas, j'étais lassée en tout cas.

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:53
Résumé
Rien ne prédisposait Juliette et Sam à se rencontrer. Encore moins à tomber amoureux. Leur rencontre est explosive et magique. L'espace d'un week-end à New York, ils vivent le coup de foudre et la passion. Mais voilà, chacun a menti à l'autre. Sam en se prétendant marié, Juliette en racontant qu'elle est avocate. Juliette doit repartir pour Paris, et Sam l'accompagne à l'aéroport. C'est l'instant décisif où leur destin peut basculer, mais ni Sam ni Juliette n'osent prononcer les mots qu'il faut. Une demi-heure plus tard, la nouvelle tombe : l'avion de Juliette a explosé en plein ciel. Sam sombre dans le désespoir. Mais il ignore que leur histoire est loin d'être terminée...

Mon avis
Bon, certains diront "encore un roman pour filles ça ;)" bah soit ça en est un mais au moins ça vide la tête ;)
Une fois dedans, on a du mal à le lacher, pas mal de suspens, de rebondissements, une fin qu'on voit venir ms vers la fin du livre seulement. Des questions sur  "et après la mort, y a quoi ?" et après le grand amour? on peut continuer à vivre ? Voilà, un peu d'existentiel quoi ;)

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:49
327494.jpgRésumé
Quand les ombres envahissent ses miroirs, la vie de Yael bascule dans le cauchemar, la violence, la confusion.
Pourquoi ces étranges messages l'invitant à regarder de l'autre côté du monde ?
Qui sont ces hommes qui tentent de la détruire, et pourquoi ?
Esotérisme, codes secrets, sectes millénaires.

Des entrailles de Paris aux tours de Manhattan, Chattam entraîne le lecteur dans une terrifiante course contre la montre, contre la mort.

Mon avis
Dévoré en 3 jours. 1er livre que je lis de cet auteur, je lirais les autres sans aucun problème. On est pris directement par l'histoire, on suit le blog de Kamel, les infos qu'il nous distille en se disant "mais comment l'auteur est-il encore en vie après tout ça ," et là qd je parle de l'auteur, je parle de Maxime Chattam. Comme il le dit continuellement  "tout est vérifiable" ... Et là, on voit le monde autrement (si on avait pas déjà ouvert un peu les yeux avant, bien sur), ou cela nous confirme dans ce que l'on pensait déjà ... Big brother est là mais aussi là ou on ne s'y attend pas ...
Par contre, j'ai eu peur que l'auteur tombe ds le Da Vinci Code ... le coup de l'ésotérisme tout ça, est à la mode soit ms bon, pas partout s'il vous plait .. Mais finalement, non :p
Quant à la fin ... elle nous semble logique, une fois qu'on l'a lu ...
Bref, un bon polar à lire quoi !

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:45
247804.jpgRésumé
Pédiatre, David Beck exerce dans une clinique pour le compte de Medicaid, structure sociale qui prend en charge les pauvres sans couverture sociale. Il aime son métier et l'exerce avec passion. Mais sa vie a été brisée lorsque son épouse, Elizabeth, qu'il connaissait depuis l'enfance, fut assassinée par un tueur sadique qui marquait ses victimes au fer rouge. Huit ans après ce drame, il reçoit un étrange e-mail codé dont la clé n'était connue que de lui-même et d'Elizabeth. Abasourdi, David essaie de se souvenir des détails qui entourèrent l'assassinat de sa femme, dont le propre père, officier de police, identifia formellement le corps. Impatient, il guette le prochain message qui lui donne rendez-vous le lendemain. En cliquant sur un lien hypertexte, il découvre alors le site d'une caméra de surveillance de rue et dans la foule, il voit, stupéfait, passer Elizabeth qui le regarde en articulant "Pardon, je t'aime"…

Mon avis
Dévoré en deux jours !!!  Prenant !! Impossible de le lâcher tant qu'on ne l'a pas fini !  à lire !!!

Et je n'ai toujours pas vu le film ...

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 20:18
199618.jpgUne longue nouvelle (1910) extraite du recueil  " Le fils et autres nouvelles ".

Résumé : A Paris, la jeune Lizzie West tombe amoureuse de Vincent Deering, le père de la petite fille dont elle est l'institutrice. Devenu veuf, Deering doit repartir aux Etats-Unis. Les amants se promettent de s'écrire, mais rapidement Lizzie ne reçoit plus aucune lettre. Quelques années plus tard, elle le croise par hasard ...

Mon avis : Où comment suivre la pensée d'une femme amoureuse qui cherche toutes les excuses possibles à l'homme qu'elle aime et qui à la fin, a une attitude de gagnante.

Partager cet article

Repost0

Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr