21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 12:22

le poisson mouillé

Présentation de l'éditeur

 

Berlin, mai 1929. La ville est en pleine ébullition et la police a du mal à être sur tous les fronts à la fois - combats de rue entre forces de l’ordre et communistes, criminalité grandissante et night-clubs clandestins. Et puis il y a ce cadavre repêché au fond du canal et dont personne ne semble connaître l’identité. Sauf Gereon Rath, qui l’a croisé quelques jours avant sa mort. Ce jeune commissaire originaire de Cologne qui travaille pour la brigade des mœurs brûle de résoudre seul cette affaire dans l’espoir d’être intégré à la Criminelle. Car cette enquête risque de rejoindre les dossiers des affaires classées non élucidées appelées « les poissons mouillés».
Mon avis
Berlin, 1929. Un air des Brigades du Tigre, les courses poursuites en moins.
On y suit Gereon Rath qui vient d'être muté à la brigade des moeurs. Son souhait : réintégrer la brigade criminelle à laquelle il appartenait quand il vivait à Cologne. Il fera tout pour arriver à son but, même cacher l'identité d'un cadavre que lui seul reconnaît, laissant ses potentiels futurs collègues chercher. Il mènera de son côté sa propre enquête quitte à marcher sur leurs plates-bandes...
Je ne connaissais pas énormément Berlin, la République de Weimar, la montée du national-socialisme, l'apparition des croix gammées, la montée d'Hitler avant son accession au pouvoir. Ce polar est foisonnant du point de vue historique.
Du point de vue polar, il m'a fallu du temps pour m'y intéresser : trop de choses autour ... Une histoire d'amour qui, à mon humble avis, ne sert à rien si ce n'est entrer dans les clichés littéraires. ; des visites de Berlin, pour moi qui ne suis pas germanophile, qui m'ont perdue et vite agacée (il tourna à droite dans la rue chose puis à gauche sur la place machin ...).
Un roman qui aurait pu ne faire que 300 pages au lieu des 566 pages actuelles. Cela ne lui aurait pas nui.
Bref, un bon polar pour qui aime l'Allemagne, pour qui est intéressé par cette période et pour qui est attiré par des enquêtes policières basiques.

 

 

D'autres avis : La ruelle bleue (un peu de mon avis), Mika et Yv qui ont, tous les deux, beaucoup aimé. Ce qui me fait me dire que ce roman est plus un roman pour les hommes que pour les femmes ;)

 

 

Merci à Suzanne de Chez les filles pour cette lecture :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lus
commenter cet article
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 21:18

Je ne suis pas du tout Littérature jeunesse ... Quand j'étais en stage à la librairie (snif, c'est fini ...), c'était une des mes appréhensions : la petite dame (oui ce sont souvent des dames...) qui me demande de lui conseiller un album pour son fille/fille/petit-fils/petite-fille (barrez les mentions inutiles). En 12 semaines de stage, j'ai dû ouvrir 5 albums maximum par curiosité, c'est dire ... Je sais bien que c'est un tort mais je ne suis pas attirée, j'y peux rien c'est comme ça. Jusqu'au jour où, une stagiaire en remplaçant une autre, celle-ci me fit découvrir 3 albums rigolos en moins de 10 mn et me fit quasi battre mon record de lecture alors que je ne travaille plus là ! Un comble ;)

 

Le premier (qui fit s'éclater une grande partie du personnel) :

L-ours-et-l-enquiquineuse.jpg

Résumé 

 

L'ours n'aime pas les enquiquineurs. D'ailleurs, pour être tranquille, il a même affiché un panneau sur sa porte : " Ne pas déranger ". Mais voilà qu'un jour une souris frappe à sa porte. Une souris minuscule, grise et les yeux malicieux !

 

Mon avis

 

Tout est dit dans le résumé : un ours grognon, une souris malicieuse ... Un joli texte mignonnet, des illustrations très jolies, très pastellisées et une morale à la fin :) (et là vous vous apercevez que je ne sais pas parler d'un livre jeunesse, c'est mignonnet et joli à partir du moment où cela s'adresse aux enfants, de toute façon ... ou pas ...)

(à partir de 6 ans)

 

Le deuxième

Un-petit-chaperon-rouge.jpg

Résumé  

 

Tout le monde connait l'histoire du petit chaperon rouge qui rencontre le loup en allant voir sa mère-grand. Du moins c'est ce que vous croyez ;)

 

Mon avis

 

Des graphismes épurées, limite enfantins. Un texte très court et plein d'humour. Quant à la fin ... Peut être pas celle à laquelle vous vous attendez ! Personnellement, j'ai éclaté de rire !

(tout âge, na ! )

 

Le troisième

Petite-histoire.jpg

Résumé

 

Qui mangera la soucoupe de pain dur trempé dans du lait ? Petit chat n'aime que les souris, Petit lapin préfère les carottes, et les Petits Poussins, n'en parlons même pas ! Il y aurait bien quelqu'un qui a toujours très faim...

 

Mon avis

 

Un dessin vif, un texte de toutes les tailles, un suspens (si si ...), mignonnet quoi ! (ayé, je recommence :D)

 

(à partir de 3-4 ans)

 

 

Voilà pour aujourd'hui !! (et je pense avoir autre chose, encore, dans ma besace mais ça ça sera pour un peu plus tard ;)

Partager cet article

Repost 0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 12:40
dix petits nègres Résumé

En a-t-on parlé de l’Île du Nègre! Elle avait, selon certains, été achetée par une star de Hollywood.Des journaux avaient insinué que l’Amirauté britannique s’y livrait à des expériences ultra secrètes. Bref, quand ils reçurent –sans savoir de qui– cette invitation à passer des vacances à l’Île du Nègre, tous les dix accoururent.


Mon avis

Je pensais l'avoir lu durant ma prime jeunesse. Eh bien non ! Je m'en serai souvenue !
Je pensais avoir trouvé qui était l'assassin. Eh bien non ! Y'avait de l'idée mais ce n'était la bonne personne !
Je pensais qu'après Chattam, Thilliez et consort, je n'aurai plus de crainte à lire un polar. Eh bien non ! Je me suis dit à un moment, "Je suis pas prête de dormir, moi !" (bon en même temps, il était un peu 1h du mat' et j'arrivais pas à décrocher !). Oui, je sais je suis facilement impressionnable et alors ? ;)
Bref, je n'ai rien à rajouter si ce n'est que décidemment Agatha Christie est imbattable et que j'ai envie de me replonger dans ses autres romans !

Si ce n'est pas fait, lisez-le ! (mais je pense que je devais être une des rares à ne pas l'avoir lu...).
Un bémol (oui, là aussi), la traduction un peu trop moderne à mon goût. J'aurai voulu retrouver le côté désuet d'Agatha Christie dont j'avais le souvenir.

Partager cet article

Repost 0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 14:43
on ne boit pas les rats-kangourous Quatrième de couverture

Un hameau perdu en plein désert, deux boutiques, l’épicerie de Monsieur Den et le café de Dan où tous les soirs les paumés qui y végètent se retrouvent et éclusent au comptoir. De ce pays, personne ne peut sortir. Willie, qui y est né et ne connaît rien d’autre, le sait mieux que personne. Mais vient le jour où le garçon de 25 ans se pose la question, et rien ne sera plus comme avant.

Mon avis

Mazette que ce livre est beau !!! Un premier roman de toute beauté ! Une écriture superbe ! Une poésie, une musique dans les mots, les phrases ! Et quel dommage qu'il soit passé inaperçu lors de la rentrée littéraire 2009 ! (mais il n'est jamais trop tard ;)). Dés les premiers mots, les première phrases, j'ai su que j'aimerai ce livre, qu'il ne me laisserait pas indemne !
On se retrouve perdu au fin fond de nulle part avec Will, né là, dans ce hameau paumé où la seule raison de vivre est se retrouver le soir au bar du coin et parler de tout et de rien et boire, boire, boire pour oublier. On pourrait penser qu'on va vite s'ennuyer dans ce huis-clos mais non .. Parce que Will qui est né là, veut savoir comment les autres sont arrivés là et pourquoi personne ne peut repartir surtout. Parce que c'est bien ça le souci : pour repartir, il suffirait de suivre la route sauf que là, après le virage, le Nord devient Sud et on tourne en rond encore et toujours ! Ces gens sont-ils condamnés à mourir là ? à tenter de se noyer dans l'alcool ? Et la seule épicerie du hameau, comment fait-elle pour être toujours ravitailler ? Et ces camions qui vident leurs cargaisons dans la décharge, d'où viennent-ils ?

Une atmosphére indéfinissable mais prenante. Ce roman a tout d'un grand !  Je l'ai dégusté, j'ai pris mon temps, me retenant pour y replonger, il ne me quittait pas, toujours Will et les autres à l'esprit.
Un très beau roman sur la rédemption, le pardon même si parfois (oui il faut bien un bémol à tout cela ;)), je lui ai trouvé des facilités à la Coelho (sans être péjorative hein !). Bémol vite oublié toutefois !

Lisez-le ! Donnez-lui sa chance face à Levy, Nothomb et tous les autres !




Partager cet article

Repost 0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 13:19
les visages kellermanQuatrième de couv.

Lorsque Ethan Muller, propriétaire d'une galerie, met la main sur une série de dessins d'une qualité exceptionnelle, il sait qu'il va enfin pouvoir se faire un nom dans l'univers impitoyable des marchands d'art. Leur mystérieux auteur, Victor Crack, a disparu corps et âme, après avoir vécu reclus près de quarante ans à New York dans un appartement miteux. Dès que les dessins sont rendus publics, la critique est unanime : c'est le travail d'un génie. La mécanique se dérègle le jour où un flic à la retraite reconnaît sur certains portraits les visages d'enfants victimes, des années plus tôt, d'un mystérieux tueur en série. Ethan se lance alors dans une enquête qui va bien vite virer à l'obsession.



Mon avis

Euh, je me suis ennuyée. J'ai abandonné au bout de 70 pages !  Un thriller où rien ne se passe dés le début est rédhibitoire chez moi ! ou alors, on n'annonce pas ça comme un thriller ! à la rigueur comme un polar noir, un roman noir mais pas un thriller au suspens haletant ! Vous me direz, ça commençait peut-être à bouger à la 100ème page ? trop tard pour moi !


D'autres avis (beaucoup plus positifs) chez BOB

Partager cet article

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 13:42
livre-perduQuatrième de couverture

Hassan Delcroix pousse un jour la porte d'une librairie et achète Le Gouffre des coeurs, un roman en passe de bouleverser le cours de son existence. Happé par le premier tiers de l'histoire alors qu'il attend sur le quai, il manque le passage du métro. A cet instant, le train dans lequel il était censé se trouver explose. Réveillé d'un évanouissement, la réalité le frappe de plein fouet : il a perdu son livre. Indisponible dans le commerce, Hassan s'enlise alors dans une fixation postraumatique qui va le pousser à retrouver le roman qui lui a sauvé la vie.

Mon avis

J'étais en train de faire les retours à la librairie (en gros, de vider les étagères pour faire de la place !), quand ce titre m'est passée entre les mains. Intriguée, j'ai noté les références et je suis allée l'emprunter à la médiathèque (bah oui, on le retournait à la librairie, je pouvais pas l'emprunter là-bas :D).

Contrairement à Hassan, je ne suis pas tombée sur le livre qui a changé ma vie et si je l'avais perdu, je ne retournerais pas ciel et terre pour connaître la fin ! (quoique ...). On y suit donc  le personnage principal dans la recherche de ce livre perdu, livre bien sur épuisé "non, monsieur, il est épuisé, on ne peut pas le commander !" (private joke entre libraires :D). On le suit en France, mais aussi à Cologne, puis au Sénégal en passant par Armsterdam. Mzis ce livre ne relate pas seulement la recherche d'un livre mais aussi la recherche de soi, Hassan tente de se reconstruire après les attentats de Paris, il tente de se reconstruire après le suicide de son père, beaucoup de choses pèsent sur ses épaules.

Une belle écriture, un roman plaisant à lire. Une petite chose passée inaperçue en octobre 2009, lors de la rentrée littéraire.




Partager cet article

Repost 0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 08:55
grrr.jpg

Je viens de découvrir, en consultant les stats de ce blog, parmi les mots-clés qui aménent ici, une recherche particulière : "comment ce faire un fix d'hero" (j'ai laissé les fautes exprés). Ma réponse :
On se le fait pas !!!!! Et pi c'est tout !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Divers
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 13:16
robe de mariéQuatrième de couverture

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite, elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape…


Mon avis

Un bon polar comme je les aime ! Psychologique à souhait !
4 parties : la descente aux enfers pour Sophie, Finalement, non je ne dirais rien de plus sur l'histoire, je ne voudrais pas vous priver du plaisir de la découvrir ! Sachez juste que dés qu'on a commencé ce polar, on ne le lâche plus jusqu'à la fin ! L'histoire est diabolique, hitchcockienne ! Tout va très vite, le style est incisif, percutant !
Petit bémol, la fin  ce n'est pas celle que j''aurai choisi, elle me laisse un arrière-gout de par le choix de Sophie.

Ce livre a reçu le Prix du Meilleur Polar Francophone, fin 2009.

De Pierre Lemaitre, vient de paraître Cadres noirs

Partager cet article

Repost 0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 11:01
Le-Vol-des-714-PorcineysQuatrième de couverture

Quand l'univers loufoque et policier de Bob Garcia débarque dans le monde exotique de Saint-Tin avec une île du Pacifique, au statut et aux statues étranges, des extraterrestres et des terrestres pas toujours extra, un détecteur de mensonge déficient et le vol de 714 peluches, on peut se dire qu'on est pas loin de perdre la boule et le cochonnet !


Mon avis
  • Tome 2 des aventures de Saint-Tin et son ami Lou, ce petit polar humoristique a été écrit par le comparse de Gordon Zola, Bon Garcia. On ne perd pas au change côté jeux de mots, calembours et autres allusions littéraires et cinématographiques !
  • Un avis très court mais pourquoi s'appesantir quand c'est bien ? lisez-le ! vous passerez un bon moment !
L'avis sur le tome 1 des aventures de Saint-Tin se trouve ici !

Partager cet article

Repost 0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 10:34
Mecanique-du-coeur---Livre-ccb72.jpgRésumé

Edimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté.


Mon avis

J'ai envie de lire ce livre depuis fin 2007 ! Comme quoi, il ne faut jamais désespérer, je viens de le finir !! Juste quand un film est en préparation !! Quel synchronisme !
Bon, je n'ai pas été déçu malgré l'attente ! mais je ne fus pas bouleversifiée pour autant ! (donc finalement un peu déçue ... paradoxal tout ça ;))
J'ai été émue, j'ai souri, j'ai pleuré (un peu), j'ai révé. Mathias Malzieu, chanteur du groupe Dionysos, a une plume enchanteresse, il peut nous emmener très loin dans son délire et la phrase suivante nous ramener à la réalité la plus froide. Ici, il met en avant les sentiments amoureux, le mensonge qui parfois en découle et inversement. Un beau roman sur la nature humaine, ses défauts et ses qualités.

Du même auteur, j'avais déjà lu un autre de ses romans Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, paru après celui-ci.

D'autres avis, plus ou moins mitigés, chez Bob !

Partager cet article

Repost 0

Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr