20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 11:31
L'avis des éditeurs

Fidèle à son univers d'une inventivité si particulière, mêlant cruauté et tendresse, macabre et poésie, Tim Burton donne le jour à une étonnante famille d'enfants solitaires, étranges et différents, exclus de tous et proches de nous, qui ne tarderont pas à nous horrifier et à nous attendrir, à nous émouvoir et à nous faire rire. Un livre pour les adultes et pour l'enfant qui est en nous.


Mon avis

Un petit moment de bonheur, des illustrations made in Tim Burton lui même, un texte en anglais et son pendant en français, des histoires très très courtes (quelques lignes pour certaines) dans lesquelles se retrouvent, avec un grand plaisir, la poésie de Burton, mais aussi son univers décalé, sombre, morbide. Un très beau livre (même en poche) à garder et / ou à offrir !

Partager cet article

Repost 0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 09:38
Quatrième de couverture

«Je suis ce qu'on appelle un petit d'homme !

Mon sobriquet est foetus !

Ma galaxie imaginaire s'effondre.

Je suis à l'intérieur d'un être comme moi, en plus gros !

Quelle horreur !

Une poupée russe...»

De l'oeuf ou de la poule... l'histoire d'un couple et de sa progéniture à l'état embryonnaire ou comment le héros va retrouver sa mémoire intra-utérine et intra-testiculaire.


Mon avis

J'ai trouvé que c'était un bel hommage aux mamans. On suit l'évolution du bébé dans le ventre de sa mère. Il ressent toutes ses émotions, négatives et positives. Un même évènement est vécu du dedans et du dehors. Les commentaires du foetus sont pleins d'humour, d'émotion, de tendresse envers l'être à l'intérieur duquel il est !
Petit roman qui se lit d'une traite, écriture rapide, fluide.

Partager cet article

Repost 0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 07:57
Quatrième de couverture

La nuit s'installe sur le port de La Haye. Un cortège de limousines foncées glisse lentement vers la jetée où attendent deux transbordeurs.
Le procureur général descend de l'une des voitures, suivi de Tom Dorvan, son nouveau substitut. L'angoisse grandissante de Tom est imperceptible, mais pour combien de temps encore ?

Le superbe paquebot tout illuminé qui mouille à quelques centaines de mètres du rivage et vers lequel ils se dirigent, dissimule un secret inavouable.

Si Tom s'était douté que son univers bien établi allait s'écrouler ce soir-là, il n'aurait jamais mis les pieds sur ce transbordeur... Il n'aurait d'ailleurs même pas accepté sa récente nomination.

Mais le destin en avait décidé autrement...


Mon avis

C'est sûr qu'avec cette quatrième de couv. on ne sait pas trop à quoi s'attendre, si ce n'est à un polar.

Il commence très fort d'ailleurs : un double meurtre sur un paquebot... Des parents dont le fils a été enlevé et qui menaient leur propre enquête. Partant de là, on tire le fil et on découvre une histoire de trafic d'enfants enlevés à des fins pédophiles et pornographiques. Mais un des hommes de main du trafic ne supporte plus tout cela, surtout quand les enfants qui arrivent sont de plus en plus jeunes. Il décide d'aller voir les Services Spéciaux pour cracher le morceau, seul endroit où il pense être en sécurité... Mal lui en a pris. Il décède peu après. Mais son décès maquillé en suicide perturbe un des agents des Services Spéciaux qui se lance dans une enquête à titre personnel. Enquête dont il ne mesure les conséquences que trop tard. Sa fiancée et son meilleur ami se retrouvent mêlés malgré eux à l'histoire. Et je m'arrête là dans le résumé sinon je vous dévoile la fin !

J'ai aimé : le fait qu'il n'y ait pas un héros mais plusieurs qui reprennent l'enquéte comme des coureurs se passent le témoin lors d'une course de relais.

Je n'ai pas aimé : le rythme inégal,  la scène érotique en plein milieu qui ne sert à rien et qui surtout sonne faux (à se demander si ce n'était pas une commande de l'éditeur "Si si tu verras, c'est vendeur !"), les coquilles, les dialogues qui sonnent faux, les incohérences, juste un exemple : Tom abrite chez lui la fiancée de son meilleur ami, ils savent qu'ils risquent leurs vies à tout moment. Il part au travail et revient plus tôt que prévu et dit "Oh pardon, j'avais oublié que tu étais là, je suis habitué à vivre seul" (en substance). Personnellement, je suis dans son cas, je ne risque pas d'oublier !!!
La longueur, 650 pages là où 400 auraient suffi.

Bref, du bien et du moins bien  ! L'histoire est bien, le style est à travailler, je pense (la fille qui se permet de donner des leçons alors qu'elle écrit ses billets comme un pied ;)

Livre découvert sur le site Les Nouveaux Auteurs
Édité en mai 2008.


Edit : attention je ne dis pas que l'auteur a mal écrit, loin de là mais comme dirait l'autre : "peut faire meuh" quoi :) on sent qu'il ya du potentiel !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lus
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 11:59


Je ne vous oublie pas ! Je suis juste un peu débordée ! J'ai déménagé ma moman le week end dernier (enfin, on :D), Strasbourg-Lyon en deux jours... Et j'ai enchaîné direct avec mon EMT ! Autant vous dire que le soir quand je rentre, je m'affale un peu dans le canapé ! Tout se passe bien à la librairie ! Ça me donne vraiment envie d'avoir la mienne ! Moi aussi je veux mon jouet géant !! Je découvre plein d'auteurs que je ne connaissais pas ou peu, c'est bien de ne pas avoir les mêmes goûts, ça permet de s'ouvrir à d'autres choses ! mais j'ai le sentiment de n'avoir rien lu mdr ! ou d'avoir mal lu ? Par conséquent, je me sens frustrée par moment de ne pas pouvoir renseigner les gens parce que je ne connais pas la majorité des livres. 

Ma LAL (Liste de livres à Lire) se rallonge très rapidement ...  Je suis en retard de 3 billets (Le cercle du Silence, De l'œuf ou de la poule et La Triste Fin du petit Enfant Huître et Autres histoires) et j'ai très envie de découvrir Pascal Garnier, Laurent Gaudé,  La tombe du tisserand, Mo Hayder en polar, la littérature nazie en Amérique du Sud (dont je demande à voir le contenu...par curiosité et  non par conviction, je vous rassure ;)),  une BD Le journal de mon père de Jirô Taniguchi (moi qui ne suis pas très BD...) et bien d'autres encore ! (et ça ne fait que 3 jours que j'y travaille, j'ose pas  imaginer cette liste à la fin du mois ;).

 

Bon je file !!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Divers
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 10:40

Un nouveau tag piqué chez  Georges Sand et moi !

J'ai toujours en tête... Une musique débile ou tout plein de pensées futiles (ou pas ;))

Je me sens désarmée... devant l'injustice, la tristesse de mes ami(e) s, la violence gratuite ...
Je ne sors jamais sans... mon portable
Une fois par jour, je fais... des gratouilles à Mossieur Matou !
Je saute de joie quand... j'apprends une bonne nouvelle (bah oui, je copie et alors ? ;) et aussi quand je me suis achetée une paire de chaussures, un habit etc.
Quand je veux m'échapper... je pars marcher seule
J'adore... lire
Le dernier cadeau que je me suis offert c'est... un bracelet avec des tites pierres
Je me trouve chanceuse... quand mon chéri me regarde  :)
Dernièrement, j'en suis arrivée à la conclusion que... faut se bouger quoi !!
Je deviens mauvaise... j'ai faim ? :D
Je deviens folle... quand je pense que je vais faire mon stage en librairie ! (mais c'est très intérieur:D), y'a aussi quand je suis au salon du livre ou dans une librairie mais ça, c'est tellement évident !
Une phrase que j'aime... mmmhh c'est dur ça ! "Tant de livres à lire et si peu de temps" ? "Pourquoi remettre au lendemain ce qu'on peut faire le surlendemain" ? "je te proute" ? (moins girly celle-là mais je m'en sers souvent :D)



Voilà ! Je le laisse à kinenveut !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Divers
commenter cet article
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 12:06
Jeudi 28 mai, fin de journée, Chéri et moi (enfin, il m'a rejoint après son travail) sommes allés dans une nouvelle librairie  Soif de Lire à Strasbourg. Celle-ci a ouvert le 10 mars mais bouge pas mal ! Je la découvrais pour la première fois et j'ai accroché aussitôt. Elle est grande, claire, un joli poteau de soutènement en plein milieu qui semble avoir été pris au musée d'Orsay, un coin bar avec des tables pour s'asseoir discuter du dernier livre lu devant un thé, un coin enfants avec une petite table pour faire des dessins, du parquet, un joli bruit quand on marche et de grandes étagères remplies de livres  !

Hier soir se faisait un débat suivi de dédicaces avec Richard Andrieux et Fatou Diome, animé par  William Irigoyen, présentateur d'Arte Info. Débat qui fut riche et très intéressant. Richard et Fatou (oui, je me permet de les appeler par leur prénom, déjà parce que Richard est un ami de longue date de mon Chéri [la fille qui se la pète] et ensuite parce que Fatou a une telle personnalité que je ne me vois pas lui donner du Madame même si je la respecte énormément  pour son oeuvre que je découvrais). Donc, je disais, Richard et Fatou sont opposés, comme elle l'a dit elle même quand nous avons pris cette photo  "Le blanc et le noir !"
Opposés de caractère, elle est extravertie, il est introverti. Elle est pétillante, il est timide. Un point commun, et non des moindres, tous deux sont des poètes de mots et savent en jouer avec beaucoup d'émotion. 
Autre point commun, le sujet de leur dernier roman : la solitude. Parallélisme du contenu de ces deux romans qui a étonné Fatou. Pourquoi tous deux ont-ils eu besoin d'écrire sur le thème de la solitude en même temps ? Et tous deux nous ont apporté la même réponse : ils dénoncent la société actuelle et son individualisme, les gens seuls vers qui personne ne se tourne. Ils ont observé le monde autour d'eux et ont eu besoin d'exprimer ce qu'ils voyaient. Chacun de leur personnage lutte contre cette solitude à sa façon.


Ce moment passé avec eux m'a, vous vous en serez douté, donné très envie de découvrir rapidement leurs romans. Je suis repartie avec les deux livres dédicacés, sourire aux lèvres !

Richard Andrieux est l'auteur de José, livre qui eut un grand succès à sa sortie en 2007 et pour lequel il reçut le prix du premier roman de la Forêt du Livre. Il est aussi interprète, auteur-compositeur et acteur. J'avais lu José à sa sortie (sans faire de billet, shame on me;-) et j'avais adoré ! Comme beaucoup d'entre vous d'ailleurs (de tête : Florinette, Hélène; Lily ).
Il présentait ici son dernier opus L'homme sans lumière, paru aux Éditions Héloïse d'Ormesson, le 6 janvier 2009.


Fatou Diome est l'auteur de 3 romans : Le Ventre de l'Atlantique, paru en 2003, Kétala, paru en 2006 et Inassouvies, nos vies, qu'elle nous présentait hier soir. Elle a aussi commis 2 recueils de nouvelles : La Préférence nationale, paru en 2001 et Le Loup de l'Atlantique, paru en 2008.

Scoop : Richard est en train d'écrire son 3ème roman. L'histoire se déroule juste après la Guerre d'Algérie en 1962. Il m'a dit le titre en exclusivité mais chut...(oui je sais, je suis pas gentille gentille ;)

PS : Non, Fatou, vous ne nous avez pas déprimé ! Loin de là !
PS perso : je crois que j'ai trouvé où j'allais faire mon EMT ! A confirmer !

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Evénements
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 10:15

Imaginez, vous partez en vacances et là, Ô malheur ! vous n'avez plus rien à lire au bout de 3 jours de pluie ! Vous pensez avec mélancolie au dernier livre que vous avez repéré sur un blog.  Vous vous connectez sur La place des libraires, vous le recherchez, vous sélectionnez la région où vous êtes en vacances, et là vous voyez que la librairie à 30 km a le livre en question ! Votre petit coeur se met à battre rapidement de joie, vous rajoutez ce livre dans votre panier, Place des libraires transmet la liste à la librairie en question et vous n'avez plus qu'à braver les éléments pour aller le chercher ! Elle est pas belle la vie ??

Une initiative intéressante alliant librairie et Internet  !

Merci à la société Tite-Live d'avoir pensé cette jolie chose !  et merci Au coin des livres pour avoir relayé l'info !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Divers
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 12:57
Résumé

Milanaise romantique, Emma décide de changer radicalement de vie en ouvrant une librairie de quartier baptisée Rêves&Sortilèges. Le charme et l'originalité de sa boutique résident dans sa spécialité : les livres consacrés à l'amour. Emma, qui semble s'être résignée au célibat depuis son divorce, na pas son pareil pour dénicher l'ouvrage qui aidera un client perdu sur la carte du Tendre. C'est évidemment par l'intermédiaire d'un livre qu'Emma retrouvera Federico, son grand amour de jeunesse. Alors qu'ils ne se sont pas vus depuis trente ans, tout se passe comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. Si ce n'est que Federico vit à présent à New York, où il est architecte, marié et père d'une adolescente. Malgré tout, Federico et Emma entament une relation épistolaire, après avoir ouvert chacun une boîte postale dont ils sont les seuls à connaître l'existence...


Mon avis

J'ai cru mourir d'ennui ... Voilà, ça c'est dit !  Peut-être parce que j'ai accepté de lire ce livre pour de mauvaises raisons. Quand Suzanne de chez les filles me l'a proposé (comme à beaucoup d'autres blogueuses), j'ai vu l'histoire à l'eau de rose mais j'ai surtout retenu le côté création de librairie. Mon rêve étant d'ouvrir la mienne, quand je serai grande, j'y ai vu l'occasion de chopper quelques trucs, des idées intéressantes etc. Mal m'en a pris.

Le début m'a assez plu : on y assiste aux retrouvailles (un peu tiré par les cheveux à mon humble avis) de deux anciens amours de lycée. Ils vivent loin l'un de l'autre et mettent en place une relation épistolaire qui m'a très vite agacée. Emma est réfractaire aux progrès technologiques, soit. Cela leur permet de renouer avec le papier et le stylo, un bon point pour eux, je trouve qu'on ne sait plus s'écrire sur du papier (moi, la première), il est tellement plus facile d'envoyer un mail (bourré de fautes, tant qu'à faire). Cette relation épistolaire a son charme désuet. Mais leurs échanges sont mièvres, l'amnésie d'Emma sur leur relation passée tombe à point nommé afin que Federico nous raconte leur rencontre et les moments passés (ficelle un peu grosse ?). Sauf qu'il ne fait que les effleurer, pourquoi se sont-ils quittés ? Que s'est-il passé durant ces fameuses vacances ? Je ne vous cache pas que je n'ai pas eu le courage de lire ce roman en entier et que les réponses à ces questions sont peut-être en fin de livre... Si certaines parmi vous l'ont fini, merci de m'éclairer ! 
Très vite, ils se revoient et deviennent amants. À ce moment-là du livre (1/3), je me suis dit "Euh, et maintenant ? On va assister à la destruction du couple à cause de la distance, à cause de la femme de Federico ?" (oui, il est marié, sinon ça n'avait aucun sens :D). J'ai commencé à abdiquer quand Emma dit à sa meilleure amie "Federico va mal à cause de notre relation" (en substance) et qu'elle est prête à se sacrifier pour lui, pour qu'il aille mieux et mieux auprés de sa femme.  Elle a une notion du sacrifice qui m'a donnée envie de lui mettre des claques un certain nombre  de fois !
Comme je le disais, ces échanges sont mièvres, creux. Chacun raconte sa vie, ce qu'il fait avec de grands sentiments qui n'arrivent pas à la cheville de Stendhal. C'est "culcul la praline" ...  Emma parle vaguement de sa librairie où elle réussit tout ce qu'elle entreprend (le rêve hein ? ;) ; Federico  du monument qu'il est en train de faire construire : une bibliothèque (oh, quel hasard ! ) assez réputée et que son cabinet d'architecte et lui doivent agrandir sans la détruire. Quelques moments intéressants en architecture mais très vite effacés par les nombreux passages ennuyeux, sans oublier le passage sur le 11septembre ...
Ces échanges épistolaires sont entrecoupés par le vécu actuel d'Emma, sa librairie, ses amis, ses clients. Là aussi, j'ai été déçue. Beaucoup de références à la littérature italienne (logique, l'auteur est italienne) sauf qu'à force, c'est frustrant de reconnaître une référence sur 20 !! (joke ;)). Mais même ces passages là ne m'ont pas retenue. Des romans que l'on cite pour toutes les épreuves de la vie, à croire que  sans roman, on ne saurait vivre (bon, ok c'est le cas pour ma part mais je pense aussi par moi-même sans avoir besoin de livre comme béquille systématiquement. Soit, certains me donnent à réfléchir mais ce ne sont qu'une minorité).

Bref, j'ai craqué page 238 (oui, j'ai tenu jusque là quand même !) entre souffrance et  ennui.

Toutes mes excuses à l'auteur qui sera peut-être choquée par ma critique, à Suzanne de Chez les filles pour ce billet peu élogieux. On ne peut pas toujours tout aimer,  n'est-ce pas ? ;)

Partager cet article

Repost 0
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 08:24
Eh oui, moi qui étais toute contente d'être passée au travers des différents tags circulant sur la blogosphère, littéraire ou non, depuis la mise en place des Lectures de Roudoudou en novembre 2007 (je viens de percuter sur la date, ça m'a mis une claque, que le temps passe vite !) sur overblog parce que le blog existait bien avant sur une autre plate forme. J'ai dû commencer à bloguer fin 2006, je pense ... C'te coup de vieux dites donc ;)

Bref, après la séquence émotion et surtout coup de vieux dans la figure, je viens de me faire taguer par Heide. Merci à elle  !
Je vais y répondre par jeu et aussi parce que, finalement, mis à part mes goûts littéraires, vous me connaissez peu :)


Donc, je me lance !!!

3 jobs que j'aurais aimé exercer
- libraire et je vais faire ce qu'il faut pour ça !
- correctrice, ça c'est fait ! Du moins la formation mdr !
- relieur, pareil, je ferai ce qu'il faut pour ça ;)

3 films que je connais par coeur
Ah ... Là, je vais avoir un souci, je ne suis pas très film au grand désespoir de mon Chéri!
- Shrek (si si c'est un film !!:D), l'âge de glace ...
- La vie est belle de Benigni
- J'avais bien aimé Love Actually aussi.

3 livres préférés 
- Le dernier jour d'un condamné d'Hugo
- La voleuse de livre de Zusak
- 93 d'Hugo itou

3 émissions
- Question maison France 5
- On est pas couché (même si je m'endors systématiquement devant ...)
- Café littéraire (quand je tombe dessus)

3 séries
- Friends encore et toujours !
- Desperate
- Will & Grace

3 sites web que je visite quotidiennement
Euh y'en a très beaucoup là quand même !
- ma page Face Book
- Mon homme préhistorique que je tente de ne pas faire mourir (human Epic)
- forum de chrononutrition
(hop un 4ème : depuis peu ma page Netvibes qui regroupe tous les flux RSS de vos blogs, comme ça, je suis au courant de toutes vos publications !)

3 plats que je ne mangerais jamais
- du Foie
- des huîtres
- des aubergines
Ok, ce ne sont pas des plats, juste des aliments mais c'est pareil non ? ;)

3 plats que j'adore
- tout ce qui est à base de riz
- Mille-feuille
- le Bourguignon de mon chéri ;)

3 endroits où j'aimerais être en ce moment
- là où je suis !
- Norvége
- Dans un transat au soleil à lire !

3 personnalités actuelles ou du passé que j'aimerais rencontrer
Oula ... timide comme je suis c'est pas gagné ça;)
- Victor Hugo
- la Duchesse de Longueville (on a le même prénom et j'aimerai comprendre pourquoi elle était si fouteuse de m**** :D)
- Jennifer Aniston


3 voeux pour l'année prochaine
MMMhhhh je me les garde sinon ça se réalisera pas ! mais ça le concerne, nous concerne, me concerne ;)

3 centres d'intérêt ou activités
- lecture encore et toujours
- téléphoner à mes ami(e)s ;)
- faire des gâteaux !


Voilà !! Je passe ce tag à qui n'en veut !

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Divers
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 12:39
Comme le dit le titre, j'ai été victime d'un  buzz !! Qui ? Quand ? Quoi ??

J'ai reçu, il y a peu des mails d'une tite gamine de 15 ans, un peu paumée dans la vie, qui s'ennuyait et qui voulait créer son blog. Elle demandait des informations sur comment le créer, quoi mettre dedans tout en se dévoilant un peu beaucoup, à mon goût, dans ses mails. Ce qu'elle fait, son âge, des parents absents, une possible anorexie, un frère Jules qui est tombé sur des sites pornos etc. Manquait que son adresse et tous les pédophiles de la Terre étaient devant chez elle ... (mon côté extrémiste ça ;). Bon, je vous rassure, je l'ai  mise en garde sur les méfaits d'Internet (la faute au dernier Coben, ça ;)
J'étais sur le point de lui conseiller la lecture de No et moi, après son dernier mail quand j'en reçu un autre, contenant une vidéo et là que vois-je ? un homme (arghhhh !:D) non, pas tout nu je vous rassure ;) Un auteur, Olivier Descosse qui vient de sortir un nouveau thriller "Les enfants du néant" et qui, au lieu de passer par le circuit classique de "je t'envoie mon livre, tu en fais une critique sur ton blog et ça me fait de la pub ou non"** a décidé de capter notre attention autrement ! Et franchement, quand j'ai vu la vidéo et ce qu'il en était, j'ai éclaté de rire ! J'avoue que je ne savais plus trop quoi faire avec cette gamine tout en me disant "Il y a un truc là... Je le sens pas bien... Elle est où l'embrouille ?" (je sais, dit après coup, ça semble facile ;).
En tout cas, ça m'a donné envie d'en savoir plus sur l'auteur et sur le livre ! (et là, je veux bien le ""je t'envoie mon livre, tu en fais une critique sur ton blog et ça me fait de la pub ou non" :D pour préjudice moral !! j'en fais un peu trop là peut-être ? ;)

Vous aussi, vous avez été victime de ce buzz ? comment avez-vous réagi ? mal ? bien ? dégoûté ? déçu ? soulagé ? curieux ?



** : attention, je ne crache pas dans la soupe hein !! Je trouve ça sympa de recevoir des romans vers lesquels je ne me serais certainement pas tournée ! (ça se sent que je rame là ? ;) mais bon, on est pas dupe non plus ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Divers
commenter cet article

Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr