14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 19:17

Deux livres avec le même exercice de style mais si différents ...

 

 

 

cercle-litteraire-des-am

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates par Mary Ann Shaffer


 

Quatrième de couverture

 

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

 

 

 

Mon avis

 

J'ai beaucoup aimé. Passé les 60 premières pages, on se prend au jeu de ces échanges, on s'attache aux personnages. Dés lors, les habitants de Guernesey prennent de l'ampleur. J'ai beaucoup aimé l'humour de Juliet, mais aussi son côté rebelle pour l'époque ! Époque où les femmes devaient être belles et se taire. J'ai aimé son côté anti-conformiste.
J'ai découvert Guernesey durant la Guerre, leurs conditions de vie, l'éloignement de leurs enfants, les souffrances mais aussi les amitiés.

 

Une belle trouvaille que ce livre. D'aucun le trouveront gentillet, soit ! Il l'est mais il a un petit plus qui fait la différence :) Peut-être le côté désuet de l'écriture employée ? des mots ? de la période ?

 

 

que-souffle-le-vent-du-nord.jpg

Quand souffle le vent du Nord par Daniel Glattauer


 

Quatrième de couverture

 

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s' excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l un pour l autre une certaine fascination. Alors même qu ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d un chagrin d amour. Un jour, pourtant enfin ! , ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s imposent une règle : reconnaître l'autre qu ils n ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

 

 

Mon avis

 

Je n'aurai peut-être pas dû lire ce roman peu après le précédent ...  Ici, juste deux personnages principaux qui échangent des mails, que j'ai très bien imaginés scotchés à leur pc à attendre, oubliant toute vie réelle.

Peut-être était-ce trop proche de mon vécu, de mon passé ? Je ne sais .. Ayant moi-même beaucoup échangé via Internet avec des inconnu(e)s qui sont parfois devenus des ami(e)s voire plus (coucou Mossieur Roudoudou;)) , je n'ai pu m'attacher aux personnages, tout me semblait faux, leurs atermoiements, leurs jalousies, leurs interrogations, leur refus de se voir, leurs jeux ... J'avoue avoir eu envie de les baffer une paire de fois ! 

 

J'ai eu parfois le sentiment de lire Les jeux de l'amour et du hasard de Marivaux, avec une pincée de Liaisons Dangereuses de Laclos.

Je sais qu'une majorité de mes collègues l'ont aimé. Je vais encore faire exception qui confirme la règle et dirais "sans plus". Rien de nouveau sous le ciel littéraire ;) Mais, je le redis, c'est sans doute lié à mon vécu.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nina 04/08/2010 11:30



Le cercle littéraire... sera surement dans mes lectures de septembre, octobre. Les diverses critiques m'ont convaincues sans difficultés !
Le second roman, je l'ai lu en mai ou juin, et j'ai beaucoup aimé ! mais j'adore les romans epistolaires, dans tous les cas ^^
D'ailleurs, les Liaisons dangereuses j'ai aussi adoré, mais il se classe dans un tout autre registre !!



Anne 07/08/2010 07:19



Encore une inconditionnelle des Liaisons dangereuses ;) Il n'existerait pas un groupe ? ;)



Karine:) 29/07/2010 16:23



quant à moi, j'ai beaucoup aimé les deux.  Je trouve le premier complètement doudou et je ne pouvais plus m'arrêter de lire le deuxième, même si Emmi énerve un peu, parfois!



Anne 03/08/2010 13:47



un peu beaucoup, tu veux dire !! mdr !



Yv 24/07/2010 15:54



On en fait un peu beaucoup autour des épluchures de patates. Un livre, qui selon moi, ne vaut, pas toutes les qualités qu'on lui prête : décevant et mièvre !



Anne 03/08/2010 13:45



je vais repartir dans mes préjugés de bas de gamme : un livre pour fille :DDDD



keisha 18/07/2010 19:41



Nous sommes sans doute d'accord, ces livres sont vraiment plaisants, mais évidemment, Les liaisons dangereuses, c'est du supérieur!



Anne 18/07/2010 21:37



Hors catégorie ;)


 


même si, à mes yeux, rien ne vaut Hugo ;)



Miss Alfie 17/07/2010 22:31



J'ai adoré "Le cercle littéraire..." alors que je ne suis pas une grande amatrice de romans épistolaires.


Par contre, j'ai le second livre sur la LAL, on verra car je lis des avis mitigés !



Anne 18/07/2010 21:36



J'ai toujours eu du mal avec les échanges épistolaires mais là, je me découvre une attirance pour ce style ;)


Et le 1er m'a réellement envouté, passé les premières pages. L'auteur a réussi son pari sur ce coup-là !!


 


J'attends de voir ce que tu vas penser du 2nd !



Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr