8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 11:21

entrevue-de-St-Cloud.jpg

Quatrième de couverture

 

Le 3 juillet 1790, alors que la monarchie est en péril et l'avenir de la France incertain, Marie-Antoinette accorde à Mirabeau une audience secrète à Saint-Cloud. Ces quelques heures à la dérobée suffiront-elles au comte libertin pour renverser l'inexorable cours de l'Histoire ? Car, paradoxalement, une seule volonté anime l'orateur du peuple, élu du tiers état, celle de sauver le trône. Déployant toute son éloquence, le redoutable tribun saura-t-il rallier la reine â ses convictions ?

 

 

Mon avis

 

J'avais beaucoup aimé Un hiver avec Baudelaire, du même auteur, et j'attendais avec impatience ce nouveau roman. Harold Cobert nous entraîne dans un registre complètement différent : le roman en costume (dixit l'auteur).

On assiste à l'entrevue entre Marie-Antoinette et Mirabeau, durant la Révolution Française.Entrevue qui se fait à fleurets parfois pas très mouchetés entre deux personnes que tout sépare. D'un côté la Monarchie, de l'autre, la Révolution.

Harold Cobert nous fait suivre les raisonnements de chacun avec des flash-back nous permettant de comprendre pourquoi chacun réagit de telle ou telle façon : pourquoi Marie-Antoinette se gausse quand Mirabeau lui demande d'aimer son peuple de France.

Ce roman m'a donné envie de me plonger dans une biographie de Mirabeau (et pourquoi pas dans la thèse d'Harold Cobert : "Mirabeau, polygraphe : du pornographe à l'orateur politique" et qui sait donc de quoi et surtout de qui il parle quand il fait s'exprimer Mirabeau) ainsi que de relire une biographie de Marie-Antoinette et de rouvrir mes livres d'histoire sur la Révolution Française.

Ce livre est, en même temps, assez frustrant parce qu'il ne fait que toucher du doigt, qu'effleurer, des événements qui ont fait notre Histoire.
Monsieur Cobert, un très bon roman en costume, et non pas historique comme vous le signalez en toute modestie, mais un roman trop court !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Estellecalim 08/09/2010 15:27



J'ai postulé deux fois pour lire ce roman dans le cadre de partenariats, et je n'ai jamais été sélectionnée. Il faut croire que mon destin est de l'acheter, ce à quoi ton billet m'incite encore
plus  



Anne 29/09/2010 13:31



ou à défaut, il te reste les bibliothéques ;) (arghhh une libraire qui envoie les gens vers les biblio ! bouhh !:DDD



Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr