16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 15:57
Quatrième de couverture

Ils ont été appelés en Algérie au moment des « événements », en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies.
Mais parfois il suffit de presque rien, d"une journée d’anniversaire en hiver, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que, quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.




Mon avis


Lecture laborieuse ! La première partie du livre est racontée par le cousin Rabut. Bernard, son cousin SDF, s'invite à l'anniversaire de sa soeur et lui offre un très beau bijou. Cela déclenche l'ire des invités :comment  lui le fauché, le raté, lui qui leur réclame toujours l'argent, a-t'il pu acheter un tel bijou à sa soeur ?? Un des invités est d'origine algérienne. Bernard s'en prend violemment à lui et à sa famille. Pourquoi ?
Deuxième partie du livre, et nous suivons, rétrospectivement, Bernard, Rabut et beaucoup d'autres alors qu'ils sont envoyés en Algérie en guerre. Nous découvrons un univers régi par la peur des fells, de ces Algériens qui défendent leur pays et leur liberté. Nous découvrons les exactions commises par les uns et par les autres. J'ai aimé la similitude que l'auteur a pu faire entre l'occupation française en Algérie et l'occupation allemande en France, quelques années auparavant.
Puis, troisième partie et nous retrouvons Rabut, le lendemain de l'anniversaire de la soeur de Bernard et nous suivons ses pensées, éclairées par ce que nous venons d'apprendre sur les attitudes des uns et des autres en Algérie. Éclairées sur les relations particulières entre ces deux cousins.

J'ai aimé l'histoire, les liens entre les uns et les autres. J'ai beaucoup pensé à mon père qui fut envoyé en Algérie et qui n'en est pas ressorti indemne moralement. Mais je n'ai pas aimé le style de Mauvignier. Je me suis fait violence sur la première partie parce qu'en surfant par-ci par-là, je savais que la suite était mieux, plus intéressante. J'ai failli abandonner un certain nombre de fois... J'ai dévoré la deuxième partie par contre ! 

J'avais aimé Mauvignier dans Apprendre à finir mais là, je le redis, j'ai eu du mal...

L'auteur a aussi écrit : Dans la foule ; Apprendre à finir ; Loin d'eux ; Le lien ; Ceux d'à côté ; Seuls ; Plus sale.

D'autres avis, très mitigés, chez Aurore ; Culture sur le zinc ; Val et beaucoup d'autres (manifestez-vous dans les comms !)


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isa 20/12/2009 19:31



Je n'ai absolument rien ressenti pendant cette lecture pourtant si belle.



Anne 01/01/2010 22:48


Mauvignier est particulier ... Beaucoup d'avis contradictoires sur ce livre :)


pom' 21/11/2009 19:13


j'ai essayé de lire " dans la foule" de cette auteur sans trouver un interet à l'histoire.


Anne 23/11/2009 16:24


Bienvenue !!
Je t'rouve cet auteur dur d'approche... Essaye Apprendre à en finir ? il est court ;)


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr