30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 10:46
Résumé

Le père de l'auteur, Vladek, juif polonais, rescapé d'Auschwitz, raconte sa vie de 1930 à 1944, date de sa déportation. Ce récit est rapporté sous la forme d'une bande dessinée dont les personnages ont une tête d'animal : les juifs sont des souris, les nazis des chats, les Polonais des porcs et les Américains des chiens.


Mon avis

Je ne suis pas BD, en général. Hormis Garfield, aucune BD ne m'attire ou presque. Il faudra d'ailleurs que je vous parle de Garfield, un jour.... Mon héros Toutefois, contrairement à certains, je ne considère pas la BD comme de la fausse littérature. Il faut du talent pour dessiner et créer une histoire de la même façon qu'il faut du talent à un écrivain pour écrire un roman.

Beaucoup d'entre vous doivent connaître, je pense, cette BD. J'en ai entendu parler, pour la première fois, lors de mon stage à Soif de Lire, par ma libraire préférée. J'ai tourné autour (de la BD, pas de ma libraire préférée ;) pendant mes 15 jours de stage, l'ouvrant vaguement mais sans jamais m'y plonger. Et là, je me suis sentie prête. Je l'ai empruntée à la médiathèque et je m'y suis plongée directement.

Le thème est dur : la Shoah. En parler via une BD peut être discutable pour certains. Personnellement, je pense qu'à partir du moment où on en parle et où le devoir de mémoire est mis en place, c'est le principal.

Art Spiegelman nous raconte l'histoire de son père de 1930 à 1944. Celui-ci était polonais juif. Il a vécu les déportations, les camps, les brimades. Il a vu sa famille, ses amis disparaître, emportés par la folie d'un seul homme. Il a vécu les trahisons de soit-disant amis, il a découvert des amitiés alors qu'il pensait ne plus avoir d'issue. Sa façon de survivre au détriment des autres, par moment, m'a écoeurée mais une phrase tournait en boucle, dans ma tête : "Comment aurais-je agi à sa place ?" couplé à une chanson : Né En 17 à Leidenstadt.
Outre le thème de la Shoah, Art Spiegelman nous parle aussi des relations qu'il a eu avec son père, leurs chamailleries, leurs confidences. L'auteur nous parle de son père sans complaisance, de ses travers, de ses trafics pour s'en sortir. Il le dit lui-même, il a devant lui la caricature du marchand juif et ça le dégoûte, par instant. Je pense que l'une de ses plus grandes blessures fut de découvrir que son père avait brûlé le journal intime que sa mère a tenu durant la 2ème Guerre mondiale. Là où elle racontait tout ce qu'elle a vécu dans les camps. Art Spiegelman ne basera donc sa BD que sur un seul témoignage : celui de son père.

On passe d'une époque à une autre, d'une case à l'autre. Du temps présent à la 2ème Guerre mondiale et on est entraîné dans ce récit que l'on ne peut lâcher tellement il est bouleversant. J'ai souri, j'ai pleuré, j'ai été émue.. Je suis passée par beaucoup de sentiments, d'un extrême à l'autre mais je ne suis pas ressortie indemne.

Ils l'ont lu aussi : Florinette, entre autre :)






Le père de l'auteur, Vladek, juif polonais, rescapé d'Auschwitz, raconte sa vie de 1930 à 1944, date de sa déportation. Ce récit est rapporté sous la forme d'une bande dessinée dont les personnages ont une tête d'animal : les juifs sont des souris, les nazis des chats, les Polonais des porcs et les Américains des chiens.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nicolas 18/10/2009 17:10


très bonne BD, bouleversante, émouvante, prenante... du grand art!


Anne 19/10/2009 14:05


Rien à ajouter, tu as très bien résumé !


Petite Fleur 07/09/2009 16:16

J'ai publié un post dessus il y a peu et comme toi, j'avais beaucoup apprécié et surtout été émue.

Anne 08/09/2009 09:59


Une bd qui n'a laissé personne indifférent :)


Karine:) 06/09/2009 03:38

J'hésite depuis un bon moment... je sens qu eje pourrais aimer mais j'ai peur que ce soit un peu dur...

Anne 06/09/2009 15:26


Je pense que ça te plaira :) Après, oui le thème est dur mais connu, malheureusement. Je pense qu'il faut se sentir prêt pour lire cette BD (comme pour tout livre, tu me diras :)


Leiloona 01/09/2009 21:58

Je n'ai lu que des extraits, pourtant je l'ai en entier ... il f audrait que je prenne le temps de la lire !

Anne 03/09/2009 09:44


Elle est vraiment très bien et bouleversante :) n'hésite pas:)


Fleur 31/08/2009 14:59

C'est une Grande BD, rares sont les personnes qui ne l'ont pas appréciée !

Anne 01/09/2009 11:27


Maintenant que je l'ai lu, je me demande comment j'ai pu passer à côté tellement c'est, comme tu le dis, une Grande BD !


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr