22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 11:10
Quatrième de couverture

Nom : Gilbert Pastois.
Age : 64 ans.
Domicile : Beauvais.
Profession : comptable à la retraite
Signe particulier : néant.
Il a connu six ou sept femmes. La dernière, Jeanne, l'a quitté. Il ne connaît plus personne, n'attend plus rien de la vie. Pourtant, un jour, au café, il pense croiser son semblable et se met à lui écrire. Les lettres, adressées à cet inconnu, mais jamais envoyées, révèlent une existence pleine de failles et bientôt un sombre projet.

Mon avis

J'ai lu ce roman d'une traite, il y a quelques semaines, et j'ai du mal à mettre des mots sur ce que j'ai ressenti, sur ce que je ressens encore.
Ce roman est une suite de lettres écrites, par Gilbert Pastois, homme sans saveur, sans relief, à un inconnu. Il n'enverra pas ces lettres, qui, par conséquent, resteront sans réponse.

Pourquoi avoir choisi cet inconnu ? Parce que Gilbert pense qu'il lui ressemble dans sa solitude. Jeanne, la femme de Gilbert vient de le quitter, après 7 ans d'une vie commune sans relief. L'inconnu a perdu sa femme et toutes les semaines, il va se recueillir sur sa tombe. Gilbert se met à le suivre, à connaître son quotidien, ses habitudes, allant jusqu'à fouiller dans son passé. Et plus, il fouille et plus, il leur trouve des analogies. Tous deux lui semblent sans avenir possible, en fin de vie, seuls. Il nous fait entrer dans leur intimité, à tous les deux, sans scrupule.

Je me suis surprise à m'attacher à Gilbert. D'abord pitoyable à surveiller cet inconnu, puis attachant dans sa solitude, ses colères envers l'autre, envers la Vie, envers la femme qui l'a quitté. On sent la folie monter, on ne peut que la subir.

Le style est sans lumière. Normal, C'est Gilbert qui écrit. Il ne peut pas donner de joie à sa prose, ne connaissant pas ou plus ce sentiment ; il ne peut donner d'espoir à ses écrits, ne voyant que le noir devant lui. Pas de lumière au bout du tunnel. Aucune illusion sur le reste de sa vie. Si, une seule : récupérer Jeanne. Et cela va le conduire loin, très loin, trop loin ?

Un roman qui ne peut pas nous laisser indifférent (encore un ), qui nous fait nous poser des questions. Comme le dit si justement un blogueur, Gilbert, ça peut être vous, moi, votre voisin...

Richard Andrieux a aussi écrit José. Roman que j'ai lu mais sur lequel je n'ai pas fait de billet parce que là aussi, j'ai eu du mal à dire ce que je ressentais.

Ils l'ont lu aussi : Sebastien Fritsch, Clarabel, Anne, Bridget et certainement beaucoup d'autres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theoma 25/08/2009 09:44

Une lecture qui semble très forte. J'hésite...  on verra si elle se présente à moi.

Anne 30/08/2009 12:44


Attends le moment idéal alors :) Il se présentera un jour à toi :)


Leiloona 24/08/2009 10:48

J'avais lu un avis négatif sur ce livre : une question de style je crois. Du coup, je ne sais plus vraiment qu'en penser ...

Anne 30/08/2009 12:43


Il ne te reste plus qu'à te faire ton propre avis en le lisant :D


esmeraldae 23/08/2009 12:13

il m'a laissée indifférente serait plus juste!!

Anne 23/08/2009 12:17


Comme quoi, chaque livre est vu différement par chacun (et tous les goûts sont dans la nature...)
Ce furent mes "la"palicades" de la journée ;)


esmeraldae 22/08/2009 19:45

c'est un roman "sans saveur, sans relierf"!!

Anne 23/08/2009 12:06


Dois-je comprendre que tu n'as pas aimé ? :)


Edelwe 22/08/2009 18:56

Pas vraiment très gait comme histoire. Je passe donc pour le moment...

Anne 23/08/2009 12:04


Non, c'est sur ! Ce n'est pas d'une gaieté folle mais c'est un beau roman :)


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr