21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 12:04
Quatrième de couverture

Comment le cadavre d'un conseiller du Premier ministre est-il arrivé, par une nuit pluvieuse de novembre, sur le parking miteux d'une grande surface, dans la région parisienne ? L'enquête est confiée au commissaire Coralie Le Gall. Fille d'un haut fonctionnaire, en rébellion contre son milieu, musicienne et pratiquant le close-combat, cette personnalité hors-normes est bien décidée à prendre sa revanche contre un monde politique qu'elle déteste. Mais Coralie va peu à peu comprendre l'ampleur de la manipulation en cours. Un roman noir dons la France des années 1990. Une intrigue palpitante et truffée d'énigmes, qui déniaise à jamais d'une certaine politique.


Mon avis

Quand Chez les filles m'ont proposé ce livre, je me suis dit : "Chouette, un polar, j'en avais envie justement !" J'ai donc accepté leur offre avec plaisir. Je me demande encore si j'ai bien fait...
Un meurtre au Ministère de l'Intérieur, entrer dans les arcanes du pouvoir politique, une enquête menée par une commissaire en prise avec ses propres démons... Bon ok, rien de bien exceptionnel en ce bas monde littéraire mais pourquoi pas ? Je me lance donc dans cette lecture ! Et j'ai failli refermer au bout de 10 pages... L'auteur était-il obligé de faire parler sa commissaire comme une charretière, d'employer des expressions argotiques nécessitant presque l'emploi d'un dictionnaire pour comprendre le texte, suivies de mots très littéraires ? Bon, en même temps, placer dans un même paragraphe "artiche" et "coruscante", faut le faire, je le reconnais ;) Peut-être un pari avec un ami ?
Était-ce un choix de l'auteur, de l'éditeur ou du correcteur de franciser tous les mots anglais ? Je sais bien que Toubon est passé par là avec sa loi mais quand même quoi ... Lire le mot "chêqueupe" pour "check-up" m'a fait frémir !!! (et ce n'était qu'un début ...).  En tout cas, quelle que soit la personne ayant fait ce choix, il est malheureux !
M'étant quand même un peu prise au jeu de l'enquête (on se fait à tout malheureusement ;), j'ai voulu savoir qui avait tué Vaslin, haut fonctionnaire au service du Premier Ministre. Aux côtés de la commissaire, Coralie Le Gall, on entre dans les bureaux des hauts fonctionnaires en poste, on assiste à leurs tractations pour sauver leurs fesses, leurs manipulations, un monde sordide et malhonnête même si j'ai trouvé le côté "tous pourris !" un peu trop catégorique. Ma naïveté et ma crédulité me poussent à croire que le monde politique n'est pas complètement corrompu et qu'il existe encore des personnes travaillant pour la France et non pour elles-mêmes (laissez-moi mes illusions, siouplait ;). L'intrigue est intéressante, bien développée, bien amenée.

Bref, un bon polar politique si on arrive à oublier le vocabulaire employé... (pas facile quand il s'agit d'un livre, je le conçois ;)

Claude Marker en est à son premier roman.

Ils et elles l'ont lu : Pimprenelle, Neph, Stephie, Mika, Catherine, Belle de Nuit, Armande, Nanne et encore beaucoup d'autres :)

Merci à Suzanne de Chez les filles pour  ce roman :)






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine 22/08/2009 18:56

Je préfère avoir un - ou plusieurs - commentaire(s) et découvrir un nouveau blog grâce au lien .

Anne 23/08/2009 12:05


Ma technique pour découvrir des nouveaux blogs est de cliquer sur les personnes laissant des comms sur les autres blogs et hop de fil en aiguille, je me retrouve avec 25 000 blogs en plus à suivre
(et pas tjrs évident de laisser un comm partout mdr !)


Catherine 20/08/2009 20:13

Merci de m'avoir citée, en fait tu connaissais mon blog depuis déjà quelque temps.

Anne 22/08/2009 13:04


Bé voui mais je fais partie des nombreux invisibles qui visitent les blogs sans rien dire ! :)


Leiloona 22/07/2009 11:52

Je n'ai pas eu cette proposition de chez les filles, et je crois que je suis bien contente : brr je n'aurais pas eu ton courage et je crois que je l'aurais refermé.

Anne 22/07/2009 18:01


Par moment, je me dis que ce n'est pas du courage mais du masochisme ;)


belledenuit 21/07/2009 16:40

Roudoudou on pense la même chose de ce bouquin. Un bon polar politique mais dommage qu'il y ait tant de francisation dans les termes anglais. Je te rassure si je te dis que par moment je me demandais ce que le mot signifiait ?!  

Anne 22/07/2009 18:01


j'ai hésité à plusieurs reprises à chercher une traduction sur le net !! mdr


Pimprenelle 21/07/2009 15:46

Nous sommes donc d'accord!Merci pour le lien ;)

Anne 22/07/2009 18:00


Avant de lire ton article, jeme disais que j'étais dure dans mon jugement, je me disais que je chipotais à toujours voir que le négatif dans ce polar ! Et en te lisant, je me suis rendue compte que
je n'avais pas été la seule à avoir souffert du style ! ça m'a rassurée mdr !


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr