19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 12:22
Quatrième de couverture

A la suite d'un léger accident de travail, la narratrice de ce récit a quitté son usine et trouvé un emploi d'assistante et réceptionniste auprès de M. Deshimaru, directeur d'un laboratoire de spécimens. Dans ce lieu étrange, ancien foyer de jeunes filles pratiquement désert, elle reçoit la clientèle avant que M. Deshimaru, en véritable maître de taxidermie, recueille, analyse et enferme à jamais les blessures et les souvenirs de ceux qui désirent échapper à leur mémoire. Sans vraiment comprendre ce qui se joue sous ses yeux, la jeune fille tombe peu à peu sous la coupe de cet homme...

Mon avis

J'avais déjà découvert l'univers de Yôko Ogawa via Le Musée du silence. Lecture ancienne mais encore bien présente en mémoire. C'est un monde à part, envoûtant.
Ici, cette histoire, qui se lit d'une traite, m'a prise dans ses filets, je n'ai pu lâcher le livre avant la fin.
On y suit une jeune fille qui a perdu un bout de doigt lors de son dernier emploi, dans une usine d'eau gazeuse. Elle doit quitter cet emploi. Là voilà qui erre dans une ville, un quartier sinistre et qui voit une annonce pour un emploi d'assistante, collée sur la porte d'un vieil immeuble. Elle postule et commence le lendemain. Elle devient ainsi l'assistante d'un professeur atypique, taxidermiste de souvenirs. Cela lui donnera l'occasion de croiser des gens blessés, riches en couleurs, qui se confient à elle.
Le laboratoire est situé dans un vieux pensionnat pour jeunes filles dont deux, maintenant assez âgées,  vivent encore là. Elles apportent aussi un certain charme à l'histoire. 
Une relation particulière naît entre la jeune fille et le professeur, relation assez étrange basée sur la domination et une paire de chaussures...

Une histoire déconcertante mais envoûtante ; une atmosphère oppressante mais pas morbide ; une simplicité dans l'écriture mais si percutante !
Comme dans Le musée du silence, j'y ai retrouvé l'obsession du classement qui semble si cher à l'auteure. On ne peut rester indifférent à la lecture de la scène où la jeune fille passe la nuit à genoux devant le professeur à ramasser les caractères de la machine à écrire, tombés à terre, et à les reclasser.

Ogawa a aussi écrit : Le musée du silence, Une Parfaite chambre de malade, La Piscine, Les Abeilles, La Grossesse,  Amours en marge, Le Réfectoire un soir et une piscine sous la pluie, La Petite pièce hexagonale, Hôtel Iris, Parfum de glace, Tristes revanches, La bénédiction inattendue, Les Paupières, La formule préférée du professeur, La marche de Mina, La Mer ...

Elles (et ils) l'ont lu aussi : LeiloonaSylvieYueyin, Laurence, Hélène, Katell et certainement encore beaucoup d'autres !





Partager cet article

Repost 0

commentaires

zarline 24/07/2009 14:39

Un auteur qui me tente depuis pas mal de temps. Je pensais commencer avec le Musée du silence.

Anne 30/07/2009 16:51


J'avais beaucoup aimé Le musée du silence, un peu décalé comme roman, mais envoutant et déroutant,  lui aussi :)


sarah 21/07/2009 10:02

Thanks ! J'ai au moins 5 votes  ! (dont le mien !!!!) C'est la gloire (avec l'amour et la beauté) !!!

Anne 21/07/2009 14:03


Le début de la célébrité !!! :D


Pimprenelle 20/07/2009 15:06

Cela fait un petit moment qu'il est dans ma LAL celui-là!Pfou, je n'en verrai jamais le bout...

Anne 21/07/2009 14:02


Bienvenue au club des LAL sans fin ;) Quant aux Pal, on n'en parle meme plus ;)


Leiloona 20/07/2009 11:17

Mon premier livre de cet auteur, mais ce ne sera pas la dernier ! J'aime beaucoup l'atmosphère qui se dégage de ses histoires.

Anne 21/07/2009 14:01


Je ne peux que te conseiller le musée du silence :)


jennifer 20/07/2009 01:32

Envoutant est "ze" mot pour parler de l'univers de Yoko Ogawa. Son monde ne ressemble à aucun autre. 

Anne 20/07/2009 09:55


Ohh ma libraire préférée !! Bienvenue Jennifer ;)
Merci pour ce petit commentaire !!!

Comme tu dis, le monde d'Ogawa ne ressemble à aucun autre :)


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr