15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 13:03
Je ne sais pas si ça vous fait ça à vous aussi. Un lieu où vous n'osez pas rentrer parce qu'il vous intimide ; un lieu  où, une fois que vous avez eu le courage de rentrer, vous vous faites tout petit parce qu'intimidé, impressionné ; un lieu où vous chuchotez pour ne pas en perturber l'ambiance feutrée ; un lieu où vous vous retenez de marcher sur la pointe des pieds pour ne pas faire claquer vos talons ; un lieu quasi sacré ! Un lieu où vous regardez les vendeurs presque avec vénération, ébaudi devant tant de savoirs : ils peuvent vous répondre en quelques secondes sur tout ce qu'il y a en stock ! Imaginez un peu la mémoire !
Ça me fait ça quand je rentre dans une librairie. Une vraie, pas un supermarché de la culture. Et quand j'y suis entrée, je tente d'en sortir sans tout dévaliser. Où que se porte mon regard, des livres ! En haut, en  bas, cachés, empilés, mis en vitrine, en tête de gondole. J'en prend un, attirée par le titre, je parcours la quatrième de couverture, quelques lignes du livre...  et mon oeil est attiré par une autre couverture, un autre titre, je repose le premier pour prendre le second et j'en vois un troisième et ainsi de suite. Sauf qu' à un moment, j'oublie de les reposer, je n'arrive pas à les reposer, c'est inhumain de les reposer comme ça, ils sont là pour être lu, pour que je parte avec !  et je me retrouve avec 10 livres dans les bras, que je tente de ne pas faire tomber et je me dirige allégrement vers la caisse, un énorme sourire aux lèvres tel un enfant chez Mickey qui aurait trouvé la peluche de Pluto tant désirée (ou tel mon chéri au salon du chocolat, les yeux brillants devant tous les stands), Je pense être sauvée, je me suis convaincue de ne pas en prendre plus ! j'ai pensé à tout ceux qui m'attendent déjà sur l'étagère, depuis quelques mois, qui attendent que je les lise et cela m'a convaincue de ne pas en prendre plus. C'est sans compter sur celui que le libraire a nonchalamment posé sur le comptoir pour venir encaisser mes achats. Le dernier, le traitre, celui qui vous attaque au moment où vous avez baissé votre garde et là ... ça vous en fait onze au fond du sac ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Karine :) 21/02/2009 19:13

11 livres, je trouve ça bien raisonnable! :))Je comprends tout à fait la sensation!

Anne 22/02/2009 19:03


11, c'est parce que j'ai des petits bras :D (et surtout deux mains gauches...)


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr