24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 11:37
Quatrième de couverture

" Le vent était trop âpre pour qu'on reste immobile longtemps. La femme regardait une vitrine. Elle était très vieille, enveloppée profondément dans des écharpes et un manteau matelassé. Elle pleurait... Elle pleurait, mais les passants la contournaient comme si elle était un obstacle inanimé, peut-être sans la voir, peut-être en refusant de la voir. Ils semblaient comprendre qu'une vieille dame sanglotant dans une rue glaciale était signe de malheur. Il suffisait de s'arrêter, de sourire, de l'aider, pour connaître son histoire... "
Le magasin de Lucia Müller-Rossi est un des plus beaux du quartier chic de Zurich. Ce que personne ne sait - ou ne veut vraiment savoir -, c'est que l'élégante antiquaire appréciée de tous, fait en réalité, et depuis de très longues années, en toute impunité, commerce de meubles et de tableaux volés par elle à des familles juives à Berlin, au début de la guerre. Jusqu'au jour où une survivante, passant par hasard devant sa vitrine, va reconnaître une petite table en marqueterie qui lui avait appartenue. L'histoire que raconte ce livre s'inspire de faits réels. Mais Michael Pye a écrit un roman et c'est en romancier qu'il va nous retracer l'itinéraire des deux femmes, Lucia la criminelle, et Sarah, celle par qui le scandale arrive. Que se passera-t-il quand elles seront face à face ? (Source)

Mon avis

Ce livre va inaugurer une nouvelle rubrique de mon blog : "Abandonnés en cours de lecture". Ça veut tout dire, je pense ...
La quatrième de couverture est prometteuse, très prometteuse mais le contenu du livre ne tient pas cette promesse, à mon humble avis. Michael Pye est un auteur de polar, j'ai cru pouvoir lire  un bon polar tiré d'une histoire vraie. Je me suis retrouvée dans un roman (jusque là rien de grave hein !) décousu, chaotique. Chaque personnage nous raconte sa vie durant la 2ème Guerre Mondiale, son vécu, son ressenti avec, en ligne directrice le magasin d'antiquités recelant beaucoup de meubles et d'objets pris aux Juifs. Mais je me suis perdue dans ces récits : quand un chapitre change de personnage, il serait bon de mettre son prénom ou quelque chose permettant de le reconnaître avant 30 lignes de lecture ! ça m'a perturbé ! (Certains diront qu'il m'en faut peu, soit...).Certains dialogues m'ont semblé sonner faux. Ça part un peu dans tous les sens en fait ...
Je me suis arrêtée à la moitié du livre, ça devenait une corvée de l'ouvrir et de tenter de me replonger dans l'histoire. Peut-être (j'espère) que la présence de certains personnages s'explique dans la 2eme moitié, je n'ai pas eu le courage de le vérifier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Constance 36 29/01/2009 20:41

Dommage. On sent que tu aurais aimé aimer...

Anne 31/01/2009 16:24


Constance, c'est tout à fait ça !!


liliba 25/01/2009 20:41

ah, dommage, j'aimais bien le résumé de l'éditeur...

Anne 31/01/2009 16:23


Oui ... Moi aussi ...


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr