20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 09:10
undefinedRésumé
Cela sonne comme un arrêt : la dernière photo. Comme il y a le dernier verre, le dernier jeton ou l’ultime message. Graff invente la forme neuve de la roulette russe : l’objectif à l’œil, comme le canon tout contre la tempe. On presse : y a-t-il une vie, passé le couperet de l’ultime clic ? Jeu, set et match ? Neigel, le héros, se cogne à tous les angles d’un deuil amer, celui de M. Un jour à Rome, Méphisto, entendez un sieur Giancarlo Romani (un homme que l’humain intéresse, ex-prêtre) lui offre un voyage et un appareil photographique. Règle du jeu : clore la bobine en prenant « la dernière photo ». Il n’est pas seul à jouer : d’autres sont là, comme lui, avec leur dernière case à cocher : un Japonais, maître-pêcheur de carpe, un ex-mannequin et Eros (de Bilbao). Alors, que prendre dans les rets du viseur ? Une photo qui tout résumera, apocalypse intime, une photo pour rien, une photo de rien, un souvenir à loger au coin d’un miroir, un fragment d’idéal. Geste dérisoire, simple pression, mais choix décisif. Chacun choisira de prendre ou de ne pas prendre LA photo. Neigel, lui, en fera un rendez-vous fantomatique, une hallucination douce, en reviendra plus léger.Tout cela semble bien innocent. Vraiment ?

Mon avis

J'ai beaucoup aimé ce livre, du moins le début. Le personnage principal, Alain Neigel, suite à la mort de la femme qu'il aimait, n'a plus fait de photo, a rangé son appareil. Il se construit ce qui lui semble être une nouvelle vie. Il part en week-end à Rome avec sa nouvelle compagne. Il accepte un peu contraint de ressortir son vieil appareil. A Rome, une rencontre va changer sa vie. Un italien mystérieux va les prendre en photo et en lui rendant son appareil, il lui dis juste cette phrase « Il ne vous reste qu'une photo à prendre ». Ce qui est vrai, il n'en reste qu'une à prendre sur la pellicule. Mais l'italien joint sa carte à cette phrase. Dés lors commence un jeu. Un rendez-vous est fixé, d'autres personnes sont présentes dans cette quête de la dernière photo. Chacune avec ses blessures, son caractère, sa personnalité. 5 personnes différentes mais mues par la même chose : réussir leur dernière photo. Commence alors un périple qui voit chacun, au fur et à mesure, se retrouver et prendre cette photo, ou pas ... J'ai beaucoup aimé la réaction du japonais. Je vous laisse découvrir ce qu'elle est ...

Pourquoi j'ai moins aimé la fin ? Parce que pour moi elle était prévisible. Un peu trop fantasmagorique à mon goût.

 

Cependant, ce livre que j'ai dévoré en peu de jours, m'a permis de ressortir mon vieux Canon du fond de son placard (cf :D) et m'a redonné envie de prendre des photos. Avec toujours en tête cette question « et si c'était la dernière que je prenais ? ». Finalement, Laurent Graff nous fait nous poser pas mal de questions ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

adelap 09/04/2008 12:44

ben, juste je disais que je viens de la commander à mon ami libraire!!!!

Anne 09/04/2008 23:02


et moi je disais  : Han  il ne l'avait pas ?? ;)
Suivi de : après avoir un peu visité ton site, je pense que ce livre devrait te plaire, tu devrais y voir des choses que je n'ai pas vu ou apprécié à leur juste valeur :)

Merci d'avoir re fait un comm (je suis pas douée, quand même ;))

Bonne soirée!


clochette 09/04/2008 10:18

Comme toi j'ai préféré le début à la fin, un très bon livre tout de même !

Anne 09/04/2008 10:26


Oui, agréable à lire :)


pol 20/03/2008 15:07

comme toujours, tu donnes envie de lire chaque livre mais les jours n'ont que 24 h alors la liste des "à lire" s'allonge, s'allonge
bonne journée

Anne 22/03/2008 12:16


Oups, désolée :D
je peux arrêter de poster si tu veux ? Tant que je peux continuer à lire ...

Et je sais de quoi tu parles quand tu évques une LAL qui s'allonge...


Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr