28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 15:01

undefinedJ'aime beaucoup ce style de livre, où, à chaque chapitre ou presque, on change de lieu, de temps. Sentiment de lire plein de livres en même temps, du coup ! Pour une LCA comme moi, c'est le nirvana ! C'est une des première fois où je me surprends à boucler un chapitre avant de devoir fermer le livre. En général, je le ferme quand j'en ai marre de lire (oui, cela m'arrive), quand j'arrive à ma station de métro, bref quand nécessité oblige ! Hop, un marquetapage et on ferme ! Là, je tentais de finir un chapitre à chaque fois, quitte à en louper ma station !

 

Dans ce livre, on suit d'un coté, Paul Tomm, jeune journaliste de 23 ans, en poste dans un journal local, qui se complaît là où il est mais il avoue lui même que sa vie frise l'ennui. Il se retrouve à faire une notice nécrologique sur un professeur de son ancienne université située pas très loin, et là ... C'est l'engrenage. La notice ne se révèle pas si simple que ça à faire, beaucoup de choses mystérieuses dans la vie de ce professeur qui semblait pourtant si tranquille. D'un autre coté, les autres chapitres nous font découvrir un objet différent à chaque fois, le contexte dans lequel est vu pour la dernière fois, son détenteur etc... Chaque objet a sa notice : date de fabrication, lieu de fabrication, valeur ... Tous ces objets ont été en fait dérobés en 1154 à Al-Idrisi, géographe du roi Roger II de Sicile. Dispersés aux quatre coins du monde,ils étaient les outils d'un alchimiste.

 

Gros gros travail de l'auteur, grande érudition un livre dont on ne ressort pas idiot, on y croise un athanor, entre autre. Tous les chapitres débutent par des citations. l'auteur jongle avec des histoires différentes à chaque objet. Je me dis que cela a dû être amusant mais aussi sportif à écrire !

 

Voilà mon impression à la moitié du livre. Depuis que j'ai écrit ces lignes, j'ai fini ce roman et je suis assez déçue. Pour moi, ce n'est qu'un livre en plus sur cette quête du Graal qu'est l'alchimie, cet l'art de faire la pierre philosophale qui a le pouvoir de transmuter le plomb en or, entre autre. La liaison se fait entre les objets et l'enquête sur le vieux professeur. Mais je n'ai pas été convaincue par la fin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lus
commenter cet article

commentaires

Menu


Fourre-tout 

  Semblerait que mon fan-club (aheum :D) ronchonne de mon peu de publications ces derniers temps... Je vais tenter de remédier à ça et d'être plus rigoureuse ! (j'ai bien dit "tenter" hein :D)

 

Légére modernisation du blog ! Je vous annonce la naissance d'une page facebook indépendante de ma page perso. Vous y retrouverez, outre les articles ici-présents (et à venir), des avis rapides sur des lectures qui ne feront certainement pas l'objet d'articles ici, des joies ou tristesses livresques.

Retrouvez-moi ! facebook.jpg 

 

PS : Je suis assez longue à répondre à vos comms. Pardon. Mais, ils me font chaud au coeur et je vous remercie de m'en laisser !

Pour me joindre : leslecturesdeRoudoudou(at)gmail.com
Fond d'écran trouvé chez Vladstudio

Rechercher

Lecture en cours !

 

Plein de choses...  Comme toujours :)

Archives

J'en suis membre !

Optimisé pour :

Mes livres sur Babelio.com


Ma Page sur Hellocotonhttp://www.wikio.fr